share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'autonomie brisée

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'autonomie brisée

L'autonomie brisée

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'autonomie brisée"

Présentation de L'autonomie brisée

L'originalité de cet ouvrage est d'envisager la bioéthique du point de vue de la philosophie politique. Qu'il s'agisse des principes guidant les pratiques médicales ou des dilemmes relatifs aux biotechnologies, la bioéthique pose des problèmes qui renvoient à nos choix de société. Si nous voulons dépasser la bioéthique religieuse et l'éthique minimale, il convient donc d'évaluer les propositions de lois en se fondant sur la description des valeurs phares d'une communauté politique. Ce travail passe également par la déconstruction de l'éthique de l'autonomie qui subordonne la dignité à la possession de la raison, à la maîtrise de soi et à la compétitivité, et véhicule des représentations opposées à l'idéal de solidarité affiché par certaines institutions. Une telle réflexion sur les fondements de l'éthique et du droit conduit à enrichir l'anthropologie sous-jacente à la philosophie des droits de l'homme et à promouvoir une nouvelle éthique de la vulnérabilité. Inspirée à la fois par la philosophie de Lévinas et par l'accompagnement des grands vieillards et des personnes handicapées, cette éthique de la vulnérabilité renouvelle la conception de la subjectivité et invite à reconfigurer les notions d'autonomie et de dignité. Enfin, elle est solidaire d'un humanisme qui implique la dénonciation de certains traitements infligés aux animaux et affirme notre responsabilité vis-à-vis de la nature et des générations futures.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 328  pages
  • Dimensions :  2.2cmx17.2cmx23.2cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Leviathan
  • ISBN :  2130573711
  • EAN13 :  9782130573715
  • Classe Dewey :  174.957
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'autonomie brisée

L'originalité de cet ouvrage est d'envisager la bioéthique du point de vue de la philosophie politique. Qu'il s'agisse des principes guidant les pratiques médicales ou des dilemmes relatifs aux biotechnologies, la bioéthique pose des problèmes qui renvoient à nos choix de société. Si nous voulons dépasser la bioéthique religieuse et l'éthique minimale, il convient donc d'évaluer les propositions de lois en se fondant sur la description des valeurs phares d'une communauté politique. Ce travail passe également par la déconstruction de l'éthique de l'autonomie qui subordonne la dignité à la possession de la raison, à la maîtrise de soi et à la compétitivité, et véhicule des représentations opposées à l'idéal de solidarité affiché par certaines institutions. Une telle réflexion sur les fondements de l'éthique et du droit conduit à enrichir l'anthropologie sous-jacente à la philosophie des droits de l'homme et à promouvoir une nouvelle éthique de la vulnérabilité. Inspirée à la fois par la philosophie de Lévinas et par l'accompagnement des grands vieillards et des personnes handicapées, cette éthique de la vulnérabilité renouvelle la conception de la subjectivité et invite à reconfigurer les notions d'autonomie et de dignité. Enfin, elle est solidaire d'un humanisme qui implique la dénonciation de certains traitements infligés aux animaux et affirme notre responsabilité vis-à-vis de la nature et des générations futures.