share_book
Envoyer cet article par e-mail

Heidegger. Les femmes, le nazisme et la philosophie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Heidegger. Les femmes, le nazisme et la philosophie

Heidegger. Les femmes, le nazisme et la philosophie

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Heidegger. Les femmes, le nazisme et la philosophie"

Présentation de Heidegger. Les femmes, le nazisme et la philosophie

Les convictions politiques d’un philosophe sont-elles pertinentes pour juger son œuvre ? La question s’est posée avec une virulence particulière au sujet de Martin Heidegger, adulé par certains et honni par d’autres en raison de ses convictions nazies. Pour Alain Badiou et Barbara Cassin, cette polémique est mal centrée et il faut accepter le paradoxe suivant : oui, Heidegger a été un nazi ordinaire, petit-bourgeois et provincial, et oui, Heidegger est l’un des philosophes les plus importants du siècle dernier. En se plongeant dans sa correspondance, les deux philosophes interrogent de manière inattendue la figure de Heidegger, son rapport à la politique, bien sûr, mais aussi aux femmes. À la sienne, Elfride, avec laquelle il forma un couple indestructible et tourmenté, à la manière de Sartre et Beauvoir. Mais aussi à toutes celles, et notamment Hannah Arendt, dont il fut l’amant au cours de sa longue existence.Professeur émérite à l’École normale supérieure, Alain Badiou est philosophe, dramaturge et romancier.Barbara Cassin, philologue et philosophe, est directrice de recherches au CNRS.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 112  pages
  • Dimensions :  1.6cmx11.6cmx18.2cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Essais
  • ISBN :  2213644446
  • EAN13 :  9782213644448
  • Classe Dewey :  193
  • Langue : Français

D'autres livres de Alain Badiou

Éloge de l'amour

" La conviction est aujourd'hui largement répandue que chacun ne suit que son intérêt. Alors l'amour est une contre-épreuve. L'amour est cette confiance faite au hasard. ...

Prix : 101 DH
L'explication

Les deux " adversaires " ici en présence témoignent, dans le débat d'idées, de deux visions irréconciliables. Tout, dans leurs prises de positions respectives, les sépare : Alain Badiou comme penseur d'un communisme renouvelé ; Alain Finkielkraut comme observateur désolé de la perte des ...

La relation énigmatique entre politique et philosophie

Comment éclairer l'étrange connexion entre philosophie et politique ? Le noeud énigmatique qui les relie nous renvoie en particulier au statut du fait démocratique en philosophie. Cette dernière est par principe une activité démocratique, elle est une adresse faite à chacun, [....]...

Second manifeste pour la philosophie

II y a vingt ans, mon premier Manifeste pour la philosophie s'élevait contre l'annonce, partout répandue, de la " fin " de la philosophie. A cette problématique de la fin, je proposais de substituer le mot d'ordre: " un pas de plus ". La situation a bien changé. Si la philosophie était à [....

Voir tous les livres de Alain Badiou

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Heidegger. Les femmes, le nazisme et la philosophie

Les convictions politiques d’un philosophe sont-elles pertinentes pour juger son œuvre ? La question s’est posée avec une virulence particulière au sujet de Martin Heidegger, adulé par certains et honni par d’autres en raison de ses convictions nazies. Pour Alain Badiou et Barbara Cassin, cette polémique est mal centrée et il faut accepter le paradoxe suivant : oui, Heidegger a été un nazi ordinaire, petit-bourgeois et provincial, et oui, Heidegger est l’un des philosophes les plus importants du siècle dernier. En se plongeant dans sa correspondance, les deux philosophes interrogent de manière inattendue la figure de Heidegger, son rapport à la politique, bien sûr, mais aussi aux femmes. À la sienne, Elfride, avec laquelle il forma un couple indestructible et tourmenté, à la manière de Sartre et Beauvoir. Mais aussi à toutes celles, et notamment Hannah Arendt, dont il fut l’amant au cours de sa longue existence.Professeur émérite à l’École normale supérieure, Alain Badiou est philosophe, dramaturge et romancier.Barbara Cassin, philologue et philosophe, est directrice de recherches au CNRS.