share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Europe et le mythe de l'Occident

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Europe et le mythe de l'Occident

L'Europe et le mythe de l'Occident

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Europe et le mythe de l'Occident "

Présentation de L'Europe et le mythe de l'Occident

Pourquoi et comment une simple notion géographique, celle d'Occident, est-elle devenue un axiome organisateur de toute vision du monde ? C'est à cette enquête passionnante à travers l'histoire de l'Europe qu'est consacré cet ouvrage. A rebours des grandes stylisations historiques qui voient dans cette histoire un continuum depuis la civilisation gréco-romaine, Georges Corm montre que les germes de la puissance européenne se trouvent dans l'intensité exceptionnelle de ses relations avec les autres civilisations, dès le haut Moyen Age : cette fertilisation ininterrompue des cultures européennes a permis la révolution galiléenne, les encyclopédistes et le siècle des Lumières, ainsi que la révolution industrielle. Une réaction romantique anti-Lumières à ces boule-versements part alors d'Allemagne, se propage en Russie et crée des tensions culturelles et politiques avivées par des systèmes philosophiques fermés. La religion reste au centre des débats enfiévrés du XIXe siècle et les malaises sociaux et culturels se traduisent de façon perverse, à gauche comme à droite, par un antisémitisme délirant qui prépare le terrain à la destruction des communautés juives par le nazisme. Mais l'Europe n'a pas que cette face sombre. Georges Corm rappelle sa face glorieuse, trop souvent oubliée : les sommets artistiques qu'elle a atteints, notamment en musique ; sa curiosité pour toutes les affaires humaines ; la recherche d'une morale cosmopolite " dont elle a toujours rêvé, sans jamais pouvoir la réaliser. En menant cette enquête à contre-courant des préjugés " occidentalistes ", cet ouvrage tente de répondre à la question centrale de l'histoire de l'Europe : de Mozart à Hitler, que s'est-il passé ? Cette relecture décloisonne avec bonheur les savoirs, permettant une vision plus sereine des conflits géopolitiques qui déchirent le monde actuel, et dont beaucoup trouvent leur génèse dans l'histoire tourmentée de l'Europe.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 319  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.8cmx23.8cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
  • ISBN :  2707157074
  • EAN13 :  9782707157072
  • Classe Dewey :  940
  • Langue : Français

D'autres livres de Georges Corm

Orient-Occident, la fracture imaginaire

Pour nombre d'observateurs, les événements du 11 septembre 2001 confirment l'hostilité supposée millénaire entre l'Orient et l'Occident. Dans cet essai incisif, George Corm explique pourquoi il s'agit en réalité d'une “ fracture imaginaire ”, cachant de façon très opportune des [....]...

Histoire du Moyen-Orient

Georges Corm, dont les travaux sur le Proche-Orient contemporain et les rapports entre Europe et Orient sont devenus des références incontournables, propose ici une vision synthétique et vivante de l'histoire du Moyen-Orient depuis la plus haute Antiquité, c'est-à-dire bien avant [....]...

La question religieuse au XXIe siècle

Depuis la fin du XXe siècle, la géopolitique mondiale, nous répète-t-on, serait traversée par le retour du religieux devenu la principale clé de compréhension du monde. C'est à ce credo que s'attaque Georges Corm dans ce livre stimulant. Il y analyse les ressorts philosophiques et [....]...

Le nouveau gouvernement du monde

Alors que la crise de 2007-2009 a révélé à tous les méfaits de la mondialisation et de la spéculation financière, rien ne change, malgré les dénonciations qui se multiplient de tous bords. Pour comprendre les racines de cette dangereuse inertie des décideurs économiques et politiques [...

Voir tous les livres de Georges Corm

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'Europe et le mythe de l'Occident

Pourquoi et comment une simple notion géographique, celle d'Occident, est-elle devenue un axiome organisateur de toute vision du monde ? C'est à cette enquête passionnante à travers l'histoire de l'Europe qu'est consacré cet ouvrage. A rebours des grandes stylisations historiques qui voient dans cette histoire un continuum depuis la civilisation gréco-romaine, Georges Corm montre que les germes de la puissance européenne se trouvent dans l'intensité exceptionnelle de ses relations avec les autres civilisations, dès le haut Moyen Age : cette fertilisation ininterrompue des cultures européennes a permis la révolution galiléenne, les encyclopédistes et le siècle des Lumières, ainsi que la révolution industrielle. Une réaction romantique anti-Lumières à ces boule-versements part alors d'Allemagne, se propage en Russie et crée des tensions culturelles et politiques avivées par des systèmes philosophiques fermés. La religion reste au centre des débats enfiévrés du XIXe siècle et les malaises sociaux et culturels se traduisent de façon perverse, à gauche comme à droite, par un antisémitisme délirant qui prépare le terrain à la destruction des communautés juives par le nazisme. Mais l'Europe n'a pas que cette face sombre. Georges Corm rappelle sa face glorieuse, trop souvent oubliée : les sommets artistiques qu'elle a atteints, notamment en musique ; sa curiosité pour toutes les affaires humaines ; la recherche d'une morale cosmopolite " dont elle a toujours rêvé, sans jamais pouvoir la réaliser. En menant cette enquête à contre-courant des préjugés " occidentalistes ", cet ouvrage tente de répondre à la question centrale de l'histoire de l'Europe : de Mozart à Hitler, que s'est-il passé ? Cette relecture décloisonne avec bonheur les savoirs, permettant une vision plus sereine des conflits géopolitiques qui déchirent le monde actuel, et dont beaucoup trouvent leur génèse dans l'histoire tourmentée de l'Europe.