share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mère indigne, mode d'emploi

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mère indigne, mode d'emploi

Mère indigne, mode d'emploi

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Mère indigne, mode d'emploi"

Présentation de Mère indigne, mode d'emploi

Attendre un enfant, c'est merveilleux. Ne dit-on pas que c'est le plus beau moment d'une vie ? Anne Boulay raconte, sur un ton décapant, la formidable épopée de la grossesse. Neuf mois durant lesquels une femme, lestée de quinze kilos, sort de son lit en roulant sur elle-même et fait déborder la baignoire. Lorsque l'enfant paraît, c'est encore mieux : la jeune mère, un peu dégoûtée par le cordon, se crispe au premier pleur, dort par tranches de douze secondes et, souvent tentée par l'idée de la défenestration, reste imperméable au fameux instinct protecteur. Elle s'inquiète : est-ce normal ? Si je ne l'allaite pas jusqu'à l'âge de huit ans, deviendra-t-il un serial-killer ? Si je m'offre une manucure, suis-je un monstre ? Le doute est-il une maladie mortelle ?.... Face à la sacralisation de la grossesse, contre le diktat de la " bonne mère ", il faut réhabiliter l'imperfection. Et enterrer l'idée archaïque selon laquelle la maternité siérait aux femmes, par nature.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 108  pages
  • Dimensions :  1.2cmx12.4cmx17.0cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Editions Denoël Paru le
  • Collection : Indigne
  • ISBN :  2207257940
  • EAN13 :  9782207257944
  • Classe Dewey :  306.874 3
  • Langue : Français

D'autres livres de Anne Boulay

La famille Picoré : Les aventures extraordinaires d'une tribu ordinaire

Chez les Picoré, comme dans toutes les familles, le quotidien est une aventure... Anne Boulay nous invite à partager, pendant douze mois, la vie de Monique, Jean-Claude et de leurs quatre enfants, Gilbert, Quetsche, Odette et Petit Trésor, sans oublier Ingmar, le cochon d'Inde. Cela pourrait êtr...

Voir tous les livres de Anne Boulay

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Mère indigne, mode d'emploi

Attendre un enfant, c'est merveilleux. Ne dit-on pas que c'est le plus beau moment d'une vie ? Anne Boulay raconte, sur un ton décapant, la formidable épopée de la grossesse. Neuf mois durant lesquels une femme, lestée de quinze kilos, sort de son lit en roulant sur elle-même et fait déborder la baignoire. Lorsque l'enfant paraît, c'est encore mieux : la jeune mère, un peu dégoûtée par le cordon, se crispe au premier pleur, dort par tranches de douze secondes et, souvent tentée par l'idée de la défenestration, reste imperméable au fameux instinct protecteur. Elle s'inquiète : est-ce normal ? Si je ne l'allaite pas jusqu'à l'âge de huit ans, deviendra-t-il un serial-killer ? Si je m'offre une manucure, suis-je un monstre ? Le doute est-il une maladie mortelle ?.... Face à la sacralisation de la grossesse, contre le diktat de la " bonne mère ", il faut réhabiliter l'imperfection. Et enterrer l'idée archaïque selon laquelle la maternité siérait aux femmes, par nature.