share_book
Envoyer cet article par e-mail

Oeuvres complètes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Oeuvres complètes

Oeuvres complètes

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Oeuvres complètes"

Présentation de Oeuvres complètes

Collection dirigée par Michel ZinkLa collection Lettres gothiques se propose d?ouvrir au public le plus large un accès à la fois direct, aisé et sûr, à la littérature du Moyen Age.Un accès direct en mettant sous les yeux du lecteur le texte original ; un accès aisé grâce à la traduction en français moderne proposée en regard, à l?introduction et à des notes nombreuses ; un accès sûr grâce au soin dont font l?objet la présentation du texte et son commentaire. La collection Lettres gothiques offre ainsi un panorama représentatif de l?ensemble de la littérature médiévale.On a souvent voulu voir en Rutebeuf un prédécesseur de Villon : même gouaille caustique du poète parisien, même peinture caricaturale et apitoyée de soi-même. Certes, Rutebeuf a aussi, sur commande, mis sa poésie au service des grandes polémiques et des grandes causes de son temps (la crise de l?Université, les croisades, la piété). Il a composé avec Le Miracle de Théophile une des premières pièces de théâtre en français. Mais les vers qui restent en mémoire sont bien ceux où le poète, jouant sur les mots avec une facilité nerveuse et une lassitude nonchalante, égrène ses « soliloques du pauvre », victime de la misère et prisonnier du vice.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 1054  pages
  • Dimensions :  5.0cmx10.4cmx17.4cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Lettres Gothiques
  • ISBN :  2253066737
  • EAN13 :  9782253066736
  • Langue : Français

D'autres livres de Rutebeuf

Le Miracle de Théophile

Rutebeuf n'a pas inventé l'histoire du clerc Théophile qui, pour recouvrer dignités et fonctions, rendit hommage au diable et que la Vierge sauva de la damnation. Cette histoire faustienne avant l'heure apparaît d'abord en Grèce au Ve ou VIe siècle. Mais Rutebeuf se l'approprie pour ainsi [...

Prix : 41 DH

Voir tous les livres de Rutebeuf

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Oeuvres complètes

Collection dirigée par Michel ZinkLa collection Lettres gothiques se propose d?ouvrir au public le plus large un accès à la fois direct, aisé et sûr, à la littérature du Moyen Age.Un accès direct en mettant sous les yeux du lecteur le texte original ; un accès aisé grâce à la traduction en français moderne proposée en regard, à l?introduction et à des notes nombreuses ; un accès sûr grâce au soin dont font l?objet la présentation du texte et son commentaire. La collection Lettres gothiques offre ainsi un panorama représentatif de l?ensemble de la littérature médiévale.On a souvent voulu voir en Rutebeuf un prédécesseur de Villon : même gouaille caustique du poète parisien, même peinture caricaturale et apitoyée de soi-même. Certes, Rutebeuf a aussi, sur commande, mis sa poésie au service des grandes polémiques et des grandes causes de son temps (la crise de l?Université, les croisades, la piété). Il a composé avec Le Miracle de Théophile une des premières pièces de théâtre en français. Mais les vers qui restent en mémoire sont bien ceux où le poète, jouant sur les mots avec une facilité nerveuse et une lassitude nonchalante, égrène ses « soliloques du pauvre », victime de la misère et prisonnier du vice.