share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les ennuis, c'est mon problème

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les ennuis, c'est mon problème

Les ennuis, c'est mon problème

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les ennuis, c'est mon problème "

Présentation de Les ennuis, c'est mon problème

Los Angeles, dans les années 1930. Il est détective privé. Il se voit confier des affaires de chantage, de vols de bijoux ou d'intimidation. Il est incorruptible, audacieux et dissimule sa sensibilité sous une carapace de dur à cuire. Au cours de ses enquêtes, il ne compte plus les cadavres et les coups reçus sur la tête - qu'un verre de whisky suffira à apaiser. Il a pour nom Mallory, Carmady, Evans ou Dalmas, mais il a déjà la silhouette de Philip Marlowe. Il promène son ironie et sa nonchalance parmi les gangsters, les patrons de tripot, les flics corrompus et les beautés fatales. Avec ces vingt-cinq nouvelles nerveuses et musclées, réunies pour la première fois en français, Raymond Chandler décrit un monde de violence, d'avidité et de trahison avec un rythme, un humour, un sens du détail et de la repartie qui ont fait de lui un des grands maîtres du roman noir, modèle de plusieurs générations d'écrivains.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 1191  pages
  • Dimensions :  3.8cmx13.0cmx19.6cm
  • Poids : 698.5g
  • Editeur :   Omnibus Paru le
  • ISBN :  2258079829
  • EAN13 :  9782258079823
  • Classe Dewey :  813.52
  • Langue : Français

D'autres livres de Raymond Chandler

Le Grand Sommeil

L'honorable général Sternwood a des ennuis avec ses filles. Vivian, l'aînée, boit sec et perd beaucoup d'argent dans les salles de jeux. La cadette, Carmen, est nymphomane. Un libraire, Geiger, fait chanter le général au sujet des dettes de Vivian. Excédé, le riche vieillard fait appel au...

La Dame du lac

" Je vis une vague de cheveux blonds qui, pendant un bref instant, se déroula dans l'eau, s'allongea avec une lenteur calculée, puis s'enroula de nouveau sur elle-même. La chose roula sur elle-même encore une fois ; un bras vint écorcher la surface de l'eau et ce bras se terminait par une [...

Adieu, ma jolie

Devant une boîte de Los Angeles, le privé Philip Marlowe se heurte à Moose Malloy. Ce colosse, qui vient de purger huit ans de prison, est en quête de son amie Velma, jadis chanteuse dans l'établissement. Il saccage la boîte et tue le directeur avant de s'enfuir. La police fait appel à [.....

Charades pour écroulés

Betty était assise à côté de moi sur la banquette. Elle regardait droit devant elle, sans dire un mot. Elle ne voyait pas le brouillard, ni l'arrière du camion, que nous étions sur le point de dépasser. Elle ne voyait rien. Elle était là, comme la statue du désespoir. Comme quelqu'un [....

Voir tous les livres de Raymond Chandler

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les ennuis, c'est mon problème

Los Angeles, dans les années 1930. Il est détective privé. Il se voit confier des affaires de chantage, de vols de bijoux ou d'intimidation. Il est incorruptible, audacieux et dissimule sa sensibilité sous une carapace de dur à cuire. Au cours de ses enquêtes, il ne compte plus les cadavres et les coups reçus sur la tête - qu'un verre de whisky suffira à apaiser. Il a pour nom Mallory, Carmady, Evans ou Dalmas, mais il a déjà la silhouette de Philip Marlowe. Il promène son ironie et sa nonchalance parmi les gangsters, les patrons de tripot, les flics corrompus et les beautés fatales. Avec ces vingt-cinq nouvelles nerveuses et musclées, réunies pour la première fois en français, Raymond Chandler décrit un monde de violence, d'avidité et de trahison avec un rythme, un humour, un sens du détail et de la repartie qui ont fait de lui un des grands maîtres du roman noir, modèle de plusieurs générations d'écrivains.