share_book
Envoyer cet article par e-mail

Apprendre à finir

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Apprendre à finir

Apprendre à finir

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Apprendre à finir"

Présentation de Apprendre à finir

Apprendre à finir... Et pourtant, il y a cet accident de voiture et avec lui la possibilité, peut-être, de calfeutrer les failles trop nombreuses et toujours plus larges d'un couple au bord de la rupture. Pour elle, ce serait l'occasion d'oublier les infidélités, les mesquineries, les haines accumulées ; de repartir à zéro en se dévouant tout entière à la guérison de l'être cher. Et qu'importe si les enfants n'éprouvent que dégoût et lassitude, qu'importe s'il faut ranger son orgueil. Mais très vite pointent à nouveau les doutes : et si tous ces espoirs n'étaient que chimères ? Et si l'autre, la rivale abhorrée, n'avait pas disparu ? Car "rien ne change. Tout est déjà là. Rien, il n'y a qu'à attendre ce jour qui vous délivrera de l'illusion des autres, c'est tout". Ce deuxième roman de Laurent Mauvignier (après Loin d'eux) se lit comme un long monologue fragmentaire, qui épouse les soubresauts de la conscience d'une narratrice dont on ne sait plus très bien si elle est lucide ou si elle divague ; sa parole vacille en permanence, hésite entre la rage et la résignation, la douleur et l'indifférence, la trop cruelle raison et les égarements du coeur et de l'esprit. --Nathalie Gouiffès --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 126  pages
  • Dimensions :  1.0cmx11.2cmx17.2cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Editions De Minuit Paru le
  • Collection : Double
  • ISBN :  2707318574
  • EAN13 :  9782707318572
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Laurent Mauvignier

Des hommes

Ils ont été appelés en Algérie au moment des " événements ", en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d'autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies. Mais parfois il suffit de presque rien, d'une journée d'anniversaire en hiver, d'un cadeau qui ...

Ce que j'appelle oubli

Il s'est dirigé vers les boissons. Il a ouvert une canette de bière et l'a bue. À quoi a-t-il pensé en étanchant sa soif, à qui, je ne le sais pas. Ce dont je suis certain par contre, c'est qu'entre le moment où il est entré dans le supermarché et celui où les vigiles l'ont arrêté, ni...

Dans la foule

Jeff et Tonino venus de France, Geoff et ses frères de Grande-Bretagne, Tana et Francesco qui viennent de se marier en Italie, mais aussi Gabriel et Virginie de Bruxelles, tous seront au rendez-vous du " match du siècle " : la finale de la coupe d'Europe des champions qui va se jouer au stade ...

Loin d'eux, suivi de "Le Poids des silences"

Lorsque Luc est parti, ses parents, Jean et Marthe, ont pensé que c'était mieux pour eux trois. Gilbert et Geneviève, son oncle et sa tante, eux aussi ils y ont cru. Mais pas Céline, sa cousine. Elle, c'est la seule qui n'a pas été surprise, la seule à avoir craint que ce qui en Luc les [...

Voir tous les livres de Laurent Mauvignier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Apprendre à finir

Apprendre à finir... Et pourtant, il y a cet accident de voiture et avec lui la possibilité, peut-être, de calfeutrer les failles trop nombreuses et toujours plus larges d'un couple au bord de la rupture. Pour elle, ce serait l'occasion d'oublier les infidélités, les mesquineries, les haines accumulées ; de repartir à zéro en se dévouant tout entière à la guérison de l'être cher. Et qu'importe si les enfants n'éprouvent que dégoût et lassitude, qu'importe s'il faut ranger son orgueil. Mais très vite pointent à nouveau les doutes : et si tous ces espoirs n'étaient que chimères ? Et si l'autre, la rivale abhorrée, n'avait pas disparu ? Car "rien ne change. Tout est déjà là. Rien, il n'y a qu'à attendre ce jour qui vous délivrera de l'illusion des autres, c'est tout". Ce deuxième roman de Laurent Mauvignier (après Loin d'eux) se lit comme un long monologue fragmentaire, qui épouse les soubresauts de la conscience d'une narratrice dont on ne sait plus très bien si elle est lucide ou si elle divague ; sa parole vacille en permanence, hésite entre la rage et la résignation, la douleur et l'indifférence, la trop cruelle raison et les égarements du coeur et de l'esprit. --Nathalie Gouiffès --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .