share_book
Envoyer cet article par e-mail

Verbes anglais

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Verbes anglais

Verbes anglais

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Verbes anglais "

Présentation de Verbes anglais

« Le but de cet ouvrage est double : amener tous ceux qui utilisent la langue anglaise à mieux motiver le choix de l'élément central de la phrase que constitue le verbe (a-t-on en effet souvent l'occasion d'utiliser des phrases sans verbe ?) ; montrer que ce choix dépend largement des éléments placés à sa gauche (sujet) et à sa droite (objet). C'est donc l'articulation du verbe dans la phrase qui est en jeu ici. Il ne suffit en effet pas de connaître une liste de locutions verbales ou de verbes anglais pour être sûr de bien traduire ou de bien écrire ; encore faut-il veiller à leur bonne intégration à la phrase : ainsi une traduction satisfaisante de concevoir dans les trois phrases suivantes : je conçois les choses différemment, ils ont conçu un nouveau produit, j'ai du mal à concevoir qu'on puisse ne jamais être à l'heure, tient plus de la bonne compréhension de ces énoncés en français que de la connaissance d'un vocabulaire de haut niveau. Paradoxalement pourtant, ce sont ces énoncés simples qui posent souvent le plus de problèmes aux apprentis anglicistes, alors que, dans le même temps, ces derniers maîtrisent parfois des expressions comme aussi riche soit-il, le chômage grimpe en flèche, qu'il suffise de dire Dès lors, traductions, résumés, essais et autres productions écrites en langue anglaise présentent souvent la caractéristique d'être étrangement recherchés quant à la forme tout en montrant une ignorance totale de constructions simples. Ce sont ces dernières auxquelles on s'intéressera plus particulièrement dans les quatre chapitres qui suivent. » (Extrait de l'Avant-propos)

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 352  pages
  • Dimensions :  2.2cmx12.0cmx16.6cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Major
  • ISBN :  2130586864
  • EAN13 :  9782130586869
  • Classe Dewey :  428
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Michel Daube

Anglais : 365 fautes à éviter

Actually ne signifie pas « actuellement », ni eventually « éventuellement » ; an advertisement et advertising n'ont pas le même sens, remember et remind ne s'emploient pas dans les mêmes cas ni avec les mêmes constructions. Faux amis, gallicismes, confusions orthographiques, fautes de conjug...

Voir tous les livres de Jean-Michel Daube

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Verbes anglais

« Le but de cet ouvrage est double : amener tous ceux qui utilisent la langue anglaise à mieux motiver le choix de l'élément central de la phrase que constitue le verbe (a-t-on en effet souvent l'occasion d'utiliser des phrases sans verbe ?) ; montrer que ce choix dépend largement des éléments placés à sa gauche (sujet) et à sa droite (objet). C'est donc l'articulation du verbe dans la phrase qui est en jeu ici. Il ne suffit en effet pas de connaître une liste de locutions verbales ou de verbes anglais pour être sûr de bien traduire ou de bien écrire ; encore faut-il veiller à leur bonne intégration à la phrase : ainsi une traduction satisfaisante de concevoir dans les trois phrases suivantes : je conçois les choses différemment, ils ont conçu un nouveau produit, j'ai du mal à concevoir qu'on puisse ne jamais être à l'heure, tient plus de la bonne compréhension de ces énoncés en français que de la connaissance d'un vocabulaire de haut niveau. Paradoxalement pourtant, ce sont ces énoncés simples qui posent souvent le plus de problèmes aux apprentis anglicistes, alors que, dans le même temps, ces derniers maîtrisent parfois des expressions comme aussi riche soit-il, le chômage grimpe en flèche, qu'il suffise de dire Dès lors, traductions, résumés, essais et autres productions écrites en langue anglaise présentent souvent la caractéristique d'être étrangement recherchés quant à la forme tout en montrant une ignorance totale de constructions simples. Ce sont ces dernières auxquelles on s'intéressera plus particulièrement dans les quatre chapitres qui suivent. » (Extrait de l'Avant-propos)