share_book
Envoyer cet article par e-mail

La puissance d'humanité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La puissance d'humanité

La puissance d'humanité

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La puissance d'humanité "

Présentation de La puissance d'humanité

Ce livre raconte une histoire, il dit les valeurs universelles, l'histoire finalisée, le sens de l'incroyable odyssée de la puissance d'humanité depuis le néolithique jusqu'à nos jours. La clef de cette odyssée, il la trouve dans les grandes spiritualités humanistes : judaïsme, hindouisme, bouddhisme, confucianisme, shintoïsme, islam. Et, plus encore, dans le christianisme. Je ne suis pas catholique, mais qu'y puis-je si, à chaque découverte de l'intelligence, cette Eglise apparaît plus admirable encore ? Faudrait-il avoir honte d'une spiritualité qui célèbre sans laxisme depuis des siècles la puissance d'aimer au nom de la puissance d'humanité ? La mode n'est pas de mon côté, le politiquement correct moins encore, seulement la recherche de la vérité. Un texte oecuménique, qui piste en même temps que les vraies Lumières, l'itinéraire de ces moines du Moyen Age qui sauvèrent le savoir antique contre les Barbares, de cette Eglise qui inventa la gratuité de l'école, les universités, la tolérance, la solidarité sociale, la paix d'humanité. Quelle merveille de voir le soutien chrétien aux sciences, Copernic compris, aux grandes découvertes, à l'Inquisition même, parfois détournée, pour imposer le droit ! Enfin se trouve rappelé l'esprit chrétien de la Renaissance, de l'abolition de l'esclavage, de la délivrance de Dreyfus et de l'opposition à la guerre 14-18... Et le philosophe ne dit pas seulement le crépuscule des idoles de l'Etat, du Marché et de la Raison. Contre postmodernes et politiquement corrects, il salue les temps contemporains. Il exige d'aller plus loin, au-delà du juste et des droits, vers la fraternité, le développement durable, la paix d'humanité et la Cité de la compassion. Une façon de dire l'avènement de l'universel Aimer.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 440  pages
  • Dimensions :  3.6cmx15.0cmx22.8cm
  • Poids : 639.6g
  • Editeur :   François-Xavier De Guibert Paru le
  • Collection : Histoire essentielle
  • ISBN :  2755404515
  • EAN13 :  9782755404517
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

D'autres livres de Yves Roucaute

Vers la paix des civilisations : Le retour de la spiritualité

Le conflit des civilisations est une chimère, l'humanité avance vers la paix des civilisations ! Judaïsme, christianisme, islam, hindouisme, taoïsme, confucianisme, certaines mythologies aussi, convergent avec la Raison éclairée pour dire la nécessité de défendre l'homme dans sa diversité....

Voir tous les livres de Yves Roucaute

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La puissance d'humanité

Ce livre raconte une histoire, il dit les valeurs universelles, l'histoire finalisée, le sens de l'incroyable odyssée de la puissance d'humanité depuis le néolithique jusqu'à nos jours. La clef de cette odyssée, il la trouve dans les grandes spiritualités humanistes : judaïsme, hindouisme, bouddhisme, confucianisme, shintoïsme, islam. Et, plus encore, dans le christianisme. Je ne suis pas catholique, mais qu'y puis-je si, à chaque découverte de l'intelligence, cette Eglise apparaît plus admirable encore ? Faudrait-il avoir honte d'une spiritualité qui célèbre sans laxisme depuis des siècles la puissance d'aimer au nom de la puissance d'humanité ? La mode n'est pas de mon côté, le politiquement correct moins encore, seulement la recherche de la vérité. Un texte oecuménique, qui piste en même temps que les vraies Lumières, l'itinéraire de ces moines du Moyen Age qui sauvèrent le savoir antique contre les Barbares, de cette Eglise qui inventa la gratuité de l'école, les universités, la tolérance, la solidarité sociale, la paix d'humanité. Quelle merveille de voir le soutien chrétien aux sciences, Copernic compris, aux grandes découvertes, à l'Inquisition même, parfois détournée, pour imposer le droit ! Enfin se trouve rappelé l'esprit chrétien de la Renaissance, de l'abolition de l'esclavage, de la délivrance de Dreyfus et de l'opposition à la guerre 14-18... Et le philosophe ne dit pas seulement le crépuscule des idoles de l'Etat, du Marché et de la Raison. Contre postmodernes et politiquement corrects, il salue les temps contemporains. Il exige d'aller plus loin, au-delà du juste et des droits, vers la fraternité, le développement durable, la paix d'humanité et la Cité de la compassion. Une façon de dire l'avènement de l'universel Aimer.