share_book
Envoyer cet article par e-mail

J'ai vécu en ces temps

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
J'ai vécu en ces temps

J'ai vécu en ces temps

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "J'ai vécu en ces temps"

Présentation de J'ai vécu en ces temps

Decembre 1943... Dans le Rouen-Paris qui le mène vers sa nouvelle affectation, le capitaine Rainer Wunder, 28 ans, officier de liaison de l'Armée de terre auprès de la Luftwaffe, après deux ans sur le front russe et une blessure, rencontre Hanna Ollenstein, 32 ans, Allemande, juive, communiste et résistante, qui prétend être Alsacienne et "sonde" les militaires Allemands dans les trains et les cafés.Cette histoire d'amour — cinq jours et six nuits d'un bonheur absolu pour Rainer — s'inscrit dans l'Histoire. Olivier Todd, narrateur de ce roman, mêle à cette fiction ses souvenirs d'occupation, des lettres et des journaux intimes. Il a également traqué des témoins et lui, qui avait alors une quinzaine d'années, raconte le lycée, ses premières amours, sa mère communiste, tout cela entremêlé d'autres souvenirs et enquêtes menés après la guerre.Dans l'étrange atmosphère de ce Paris occupé, trahisons, arrestations et dangers de mort constants donnent à la narration une intensité particulière. A côté des personnages fictifs, on croise Picasso, Sartre, Florence Gould, Robert Desnos...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 384  pages
  • Dimensions :  2.8cmx14.0cmx20.0cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Grasset Paru le
  • Collection : Littérature Française
  • ISBN :  2246748712
  • EAN13 :  9782246748717
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Olivier Todd

André Malraux

Olivier Todd le dit d'emblée : enfant, il a admiré Malraux "le guerrier" ; adulte, il a aimé l'écrivain pour les dialogues crépitants de L'Espoir. Le ton est donné. La biographie sera celle d'un enquêteur engagé, doublée d'un auteur épousant le style effréné de celui dont il [....]...

La chute de Saigon

Le 30 avril 1975, les troupes de la république démocratique du Viêt Nam entrent dans Saïgon, tandis que les hélicoptères évacuent dans la panique les derniers réfugiés du haut des toits de l'ambassade américaine. Ce jour-là s'achève la guerre de trente ans poursuivie par les [....]...

Voir tous les livres de Olivier Todd

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de J'ai vécu en ces temps

Decembre 1943... Dans le Rouen-Paris qui le mène vers sa nouvelle affectation, le capitaine Rainer Wunder, 28 ans, officier de liaison de l'Armée de terre auprès de la Luftwaffe, après deux ans sur le front russe et une blessure, rencontre Hanna Ollenstein, 32 ans, Allemande, juive, communiste et résistante, qui prétend être Alsacienne et "sonde" les militaires Allemands dans les trains et les cafés.Cette histoire d'amour — cinq jours et six nuits d'un bonheur absolu pour Rainer — s'inscrit dans l'Histoire. Olivier Todd, narrateur de ce roman, mêle à cette fiction ses souvenirs d'occupation, des lettres et des journaux intimes. Il a également traqué des témoins et lui, qui avait alors une quinzaine d'années, raconte le lycée, ses premières amours, sa mère communiste, tout cela entremêlé d'autres souvenirs et enquêtes menés après la guerre.Dans l'étrange atmosphère de ce Paris occupé, trahisons, arrestations et dangers de mort constants donnent à la narration une intensité particulière. A côté des personnages fictifs, on croise Picasso, Sartre, Florence Gould, Robert Desnos...