share_book
Envoyer cet article par e-mail

Annie Girardot

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Annie Girardot

Annie Girardot

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Annie Girardot "

Présentation de Annie Girardot

" Cela fait tellement longtemps... Je ne sais pas si j'ai manqué au cinéma français, mais à moi le cinéma français a manqué, follement, éperdument, douloureusement... " En 1996, en recevant le César du meilleur second rôle féminin dans Les Misérables de Claude Lelouch, Annie Girardot n'a pas caché son chagrin ni son émotion. Elle qui a brillé dans tant de premiers rôles... Retracer la vie et la carrière de cette actrice hors du commun, c'est plonger avec bonheur dans l'univers de films inoubliables : Rocco et ses frères, Mourir d'aimer, L'Amour en question, Vivre pour vivre, La Clé sur la porte, Docteur Françoise Galliand, Tendre Poulet, Partir, revenir... Sans compter les belles rencontres d'Annie, qui a croisé le chemin de Jean Cocteau, Luchino Visconti, Édith Piaf, Alain Delon, Claude Lelouch, Michel Audiard, Brigitte Bardot, Louis de Funès... Véritable paradoxe pour cette incarnation de la femme libérée des années 1970 : toute sa vie, Annie Girardot a subi la violence des hommes qu'elle a aimés. Elle qui excellait dans les rôles comiques a vécu en privé une tragédie permanente, jusqu'à finir ses jours en ayant perdu tous ses souvenirs, les bons comme les mauvais. Avec simplicité et émotion, Agnès Grossmann retrace ici le parcours intense et libre, bien ancré dans son époque, de cette femme hors du commun.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 300  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.4cmx23.8cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Hors Collection Paru le
  • ISBN :  2258084741
  • EAN13 :  9782258084742
  • Classe Dewey :  790
  • Langue : Français

D'autres livres de Agnès Grossmann

Annie Girardot : Le tourbillon de la vie

Elle a vécu d'art et d'amour. A la Comédie-Française, Claudel, Marivaux et Goldoni révèlent ses dons uniques et la préparent à devenir "le plus grand tempérament dramatique de l'après-guerre", selon le mot de Cocteau. Puis il l'envoie à Visconti. Subjugué, le maître la magnifie dans "Roc...

Voir tous les livres de Agnès Grossmann

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Annie Girardot

" Cela fait tellement longtemps... Je ne sais pas si j'ai manqué au cinéma français, mais à moi le cinéma français a manqué, follement, éperdument, douloureusement... " En 1996, en recevant le César du meilleur second rôle féminin dans Les Misérables de Claude Lelouch, Annie Girardot n'a pas caché son chagrin ni son émotion. Elle qui a brillé dans tant de premiers rôles... Retracer la vie et la carrière de cette actrice hors du commun, c'est plonger avec bonheur dans l'univers de films inoubliables : Rocco et ses frères, Mourir d'aimer, L'Amour en question, Vivre pour vivre, La Clé sur la porte, Docteur Françoise Galliand, Tendre Poulet, Partir, revenir... Sans compter les belles rencontres d'Annie, qui a croisé le chemin de Jean Cocteau, Luchino Visconti, Édith Piaf, Alain Delon, Claude Lelouch, Michel Audiard, Brigitte Bardot, Louis de Funès... Véritable paradoxe pour cette incarnation de la femme libérée des années 1970 : toute sa vie, Annie Girardot a subi la violence des hommes qu'elle a aimés. Elle qui excellait dans les rôles comiques a vécu en privé une tragédie permanente, jusqu'à finir ses jours en ayant perdu tous ses souvenirs, les bons comme les mauvais. Avec simplicité et émotion, Agnès Grossmann retrace ici le parcours intense et libre, bien ancré dans son époque, de cette femme hors du commun.