share_book
Envoyer cet article par e-mail

Beaux seins, belles fesses

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Beaux seins, belles fesses

Beaux seins, belles fesses

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Beaux seins, belles fesses "

Présentation de Beaux seins, belles fesses

Beaux seins belles fesses. Les enfants de la famille Shangguan a été publié en Chine en 1995. Il raconte l'histoire d'une famille, la famille Shangguan, de la province du Shandong (région natale de l'auteur) depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours en mettant en valeur la figure de la mère, qui donne naissance à neuf enfants dont un seul garçon. Vaste fresque de la société rurale dans cette province confrontée à l'invasion allemande puis japonaise, et aux prises de pouvoir successives du Guomindang et du Parti communiste, ce roman est centré sur le personnage de Jintong (Enfant d'or) que son attachement immodéré et obsessionnel au sein maternel entraîne dans des situations plus tragiques les unes que les autres. Les destins du garçon et de ses huit soeurs sont irrésistiblement liés aux aléas de l'histoire de la chine au XXe siècle. La liberté de ton de cette oeuvre a valu de nombreuses attaques à son auteur. Mo Yan a cependant obtenu en 1996 le prix richement doté de la revue chinoise Dajia. La traduction réalisée par Noël et Liliane Dutrait s'appuie, à la demande de l'auteur, sur une version revue et corrigée encore inédite en Chine. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 894  pages
  • Dimensions :  3.8cmx10.8cmx16.8cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points roman
  • ISBN :  202079909X
  • EAN13 :  9782020799096
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Yan Mo

La dure loi du karma

Selon la dure loi du karma, Ximen Nao est condamné à être réincarné en animal. Ane, puis boeuf, cochon, chien ou singe : il revient dans son village, partageant le quotidien de ses descendants. Témoin discret et acteur décalé, comique et déguisé, il suit cinquante ans durant le destin ...

Prix : 122 DH
Grenouilles

Têtard, le narrateur, qui se rêve dramaturge, écrit à un écrivain Japonais qu'il considère comme son maître, pour lui parler de la pièce qu'il envisage d'écrire sur sa tante. Les lettres qui ouvrent les quatre premières parties laissent la place au récit qui dépeint la [....]...

Prix : 289 DH

Le maître a de plus en plus d'humour

L'usine a fait faillite, maître Ding est licencié. A seulement un mois de la retraite, c'est tout un monde qui s'effondre. Mais il retrouve soudain sa joie de vivre grâce à une idée géniale. Oui, mais cette idée... ne serait-elle pas un peu criminelle ? Dans ce court roman empreint de tendres...

Voir tous les livres de Yan Mo

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Beaux seins, belles fesses

Beaux seins belles fesses. Les enfants de la famille Shangguan a été publié en Chine en 1995. Il raconte l'histoire d'une famille, la famille Shangguan, de la province du Shandong (région natale de l'auteur) depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours en mettant en valeur la figure de la mère, qui donne naissance à neuf enfants dont un seul garçon. Vaste fresque de la société rurale dans cette province confrontée à l'invasion allemande puis japonaise, et aux prises de pouvoir successives du Guomindang et du Parti communiste, ce roman est centré sur le personnage de Jintong (Enfant d'or) que son attachement immodéré et obsessionnel au sein maternel entraîne dans des situations plus tragiques les unes que les autres. Les destins du garçon et de ses huit soeurs sont irrésistiblement liés aux aléas de l'histoire de la chine au XXe siècle. La liberté de ton de cette oeuvre a valu de nombreuses attaques à son auteur. Mo Yan a cependant obtenu en 1996 le prix richement doté de la revue chinoise Dajia. La traduction réalisée par Noël et Liliane Dutrait s'appuie, à la demande de l'auteur, sur une version revue et corrigée encore inédite en Chine. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.