share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sous l'oeil de l'occupant

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sous l'oeil de l'occupant

Sous l'oeil de l'occupant

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sous l'oeil de l'occupant"

Présentation de Sous l'oeil de l'occupant

La défaite de 1940 emporte l’armée française et livre le pays à l’invasion allemande. Pendant quatre ans, les Français vont connaître l’Occupation. À travers une centaine de photographies exceptionnelles, ce livre offre un témoignage méconnu sur la France durant la Seconde Guerre mondiale. Ces images prises par l’occupant ont attendu plus de soixante ans dans les archives allemandes et françaises avant d’être réunies ici par Cécile Desprairies. Souvent beaux, poignants, déroutants pour certains, ces documents dévoilent le regard de la propagande allemande. Ils sont à prendre avec une infinie précaution. Car la réalité y est souvent tronquée et travestie, parfois avec habileté. Ils ne disent pas la violence des répressions, les privations, ni les souffrances. Grâce au patient travail d’analyse et d’interprétation auquel se livre l’auteur, ces photos deviennent un authentique moyen d’accès aux réalités contradictoires de la France d’alors. 

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 224  pages
  • Dimensions :  2.0cmx17.8cmx22.8cm
  • Poids : 961.6g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : Hors collection
  • ISBN :  2200248539
  • EAN13 :  9782200248536
  • Classe Dewey :  500
  • Langue : Français

D'autres livres de Cécile Desprairies

Paris dans la Collaboration

Entre 1940 et 1944, Paris vit au rythme de l'occupant : les réquisitions de biens publics et privés se multiplient, de grands hôtels deviennent des places stratégiques, les lieux de pouvoir se déplacent. Les restaurants, les garages, les bordels, les musées... : c'est toute la vie [....]...

Ville lumière, années noires

A l'aube du 14 juin 1940, l'occupation allemande de Paris a été immédiate et pratiquement totale dans certains arrondissements du centre. Au bout du compte, environ 40 000 logements auront été réquisitionnés et 400 hôtels occupés. Une vie sociale, mondaine, militaire, militante, [....]...

L'héritage de Vichy: Ces 100 mesures toujours en vigueur

Ce livre va déranger. Sa lecture achevée, un vertige nous prend. (...) Un grand livre d'histoire. --Le Point Un livre passionnant... un livre qui va marquer une césure comme Paxton l'a fait en son temps. --Rfi "Foisonnant et bien illustré, le livre de Cécile Desprairies dépasse le sempiternel ...

Voir tous les livres de Cécile Desprairies

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Sous l'oeil de l'occupant

La défaite de 1940 emporte l’armée française et livre le pays à l’invasion allemande. Pendant quatre ans, les Français vont connaître l’Occupation. À travers une centaine de photographies exceptionnelles, ce livre offre un témoignage méconnu sur la France durant la Seconde Guerre mondiale. Ces images prises par l’occupant ont attendu plus de soixante ans dans les archives allemandes et françaises avant d’être réunies ici par Cécile Desprairies. Souvent beaux, poignants, déroutants pour certains, ces documents dévoilent le regard de la propagande allemande. Ils sont à prendre avec une infinie précaution. Car la réalité y est souvent tronquée et travestie, parfois avec habileté. Ils ne disent pas la violence des répressions, les privations, ni les souffrances. Grâce au patient travail d’analyse et d’interprétation auquel se livre l’auteur, ces photos deviennent un authentique moyen d’accès aux réalités contradictoires de la France d’alors.