share_book
Envoyer cet article par e-mail

Biologie de la conscience

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Biologie de la conscience

Biologie de la conscience

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Biologie de la conscience"

Présentation de Biologie de la conscience

J'ai écrit ce livre parce que je pense que le thème sur lequel il porte est le plus important que l'on puisse imaginer. Nous en sommes au début de la révolution des neurosciences. Lorsqu'elle sera achevée, nous saurons comment fonctionne l'esprit, nous comprendrons ce qui régit notre nature, et aussi comment nous faisons pour connaître le monde. En fait, ce qui se passe actuellement en neurosciences peut être considéré comme le prélude à la plus grande des révolutions scientifiques, une révolution aux répercussions sociales inévitables et fondamentales. Prix Nobel de médecine pour ses travaux sur le cerveau, Gerald Edelman propose ici une synthèse qui, de la psychologie à la neurobiologie et à la psychanalyse, pourrait expliquer l'émergence et le fonctionnement de la conscience. Selon lui, c'est pour avoir "oublié" le corps que les théoriciens de l'esprit ont jusque-là échoué : une pure pensée ne peut s'autoappréhender. Et afin d'éviter ce travers, l'auteur donne une base biologique à la pensée : le cerveau est constitué de milliards de neurones, cellules nerveuses élémentaires mais capables de s'auto-organiser. Pourquoi les neurones n'auraient-ils pas, au cours des millénaires, parallèlement à leurs propriétaires, évolué vers toujours plus de complexité par une forme particulière de sélection naturelle ? Et pourquoi la conscience ne serait-elle pas apparue au cours de ce processus ? La thèse d'Edelman, connue sous le nom de "darwinisme neuronal", et placée ici sous le double patronage de Freud et de Darwin, est une des grandes voies de recherche vers ce qui sera sans doute la science du troisième millénaire : celle du cerveau. --Arthur Hennessy --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 368  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.4cmx24.0cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Odile Jacob Paru le
  • Collection : SCIENCES
  • ISBN :  2738120717
  • EAN13 :  9782738120717
  • Classe Dewey :  612.823 3
  • Langue : Français

D'autres livres de Gerald M. Edelman

Plus vaste que le ciel

- "Le cerveau déborde le ciel : Placez-les côte à côte et voyez / Comme aisément l'un contient l'autre, / Et vous, par-dessus le marché", écrivait la poétesse Emily Dickinson au milieu du XIXe siècle. Les mécanismes fondamentaux qui font la vie de notre esprit sont désormais objet de [...

Bright Air, Brilliant Fire: On The Matter Of The Mind

In this challenging, exhilarating leap by a disciplined and original mind, Nobel Prize-winner Edelman (medicine, 1972) throws a neurobiological line between two ships--mind and matter--in the stormiest of scientific seas. In his defense of the biological component of mind, Edelman ( The Remembered P...

Voir tous les livres de Gerald M. Edelman

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Biologie de la conscience

J'ai écrit ce livre parce que je pense que le thème sur lequel il porte est le plus important que l'on puisse imaginer. Nous en sommes au début de la révolution des neurosciences. Lorsqu'elle sera achevée, nous saurons comment fonctionne l'esprit, nous comprendrons ce qui régit notre nature, et aussi comment nous faisons pour connaître le monde. En fait, ce qui se passe actuellement en neurosciences peut être considéré comme le prélude à la plus grande des révolutions scientifiques, une révolution aux répercussions sociales inévitables et fondamentales. Prix Nobel de médecine pour ses travaux sur le cerveau, Gerald Edelman propose ici une synthèse qui, de la psychologie à la neurobiologie et à la psychanalyse, pourrait expliquer l'émergence et le fonctionnement de la conscience. Selon lui, c'est pour avoir "oublié" le corps que les théoriciens de l'esprit ont jusque-là échoué : une pure pensée ne peut s'autoappréhender. Et afin d'éviter ce travers, l'auteur donne une base biologique à la pensée : le cerveau est constitué de milliards de neurones, cellules nerveuses élémentaires mais capables de s'auto-organiser. Pourquoi les neurones n'auraient-ils pas, au cours des millénaires, parallèlement à leurs propriétaires, évolué vers toujours plus de complexité par une forme particulière de sélection naturelle ? Et pourquoi la conscience ne serait-elle pas apparue au cours de ce processus ? La thèse d'Edelman, connue sous le nom de "darwinisme neuronal", et placée ici sous le double patronage de Freud et de Darwin, est une des grandes voies de recherche vers ce qui sera sans doute la science du troisième millénaire : celle du cerveau. --Arthur Hennessy --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.