share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Homme-Thermomètre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Homme-Thermomètre

L'Homme-Thermomètre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Homme-Thermomètre "

Présentation de L'Homme-Thermomètre

Laurent Cohen, neuropsychologue, est professeur à l'Hôpital de la Salpêtrière-Paris-VI. Ce livre est de la même veine que L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau. Au lieu de faire un exposé dogmatique de la neurologie et des pathologies redoutables qu'elle explore, Laurent Cohen expose le cas d'un homme qui désignait tout ce qu'on lui présentait — peigne, boîte d'allumettes, ciseaux, cuiller, etc. — pour un thermomètre, et il explique ce qu'il faut de neuropsychologie pour que le lecteur fasse le diagnostic avec lui. Le choix du cas est particulièrement heureux. Ce n'est pas un cas simple qui illustrerait l'une de nos capacités cognitives, c'est au contraire un cas qui met en jeu deux fonctions, le langage et la vision. Ce sont en même temps celles qui ont été les mieux étudiées par les cognitivistes. On a non seulement l'explication de chacune de ces fonctions mais aussi de leur couplage dans la lecture, ce qui donne une idée précise du mode de fonctionnement général du cerveau. Laurent Cohen réussit parfaitement à passionner le lecteur pour. la neuropsychologie afin de comprendre ce cas, et à soutenir l'intérêt du lecteur pour ce cas humainement émouvant afin de comprendre le fonctionnement du cerveau en général. --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 270  pages
  • Dimensions :  2.4cmx10.2cmx17.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Odile Jacob Paru le
  • Collection : POCH ODIL JACOB
  • ISBN :  273812125X
  • EAN13 :  9782738121257
  • Classe Dewey :  612.82
  • Langue : Français

D'autres livres de Laurent Cohen

Pourquoi les chimpanzés ne parlent pas

Pourquoi sommes-nous doués de parole alors que nos proches cousins, les singes, ne parlent pas ? Notre intelligence dépend-t-elle de la taille de notre cerveau ? Peut-on lire dans les pensées ? Pourquoi certaines personnes ont-elles une mémoire exceptionnelle, alors que d'autres oublient tout...

Pourquoi les chimpanzés ne parlent pas : Et 30 autres questions sur le cerveau de l'homme

Pourquoi sommes-nous doués de parole alors que nos proches cousins, les singes, ne parlent pas? Notre intelligence dépend-elle de la taille de notre cerveau? Peut-on lire dans les pensées? Pourquoi certaines personnes ont-elles une mémoire exceptionnelle, alors que d'autres oublient tout? Commen...

Sols

Loïc Rothman, historien spécialiste de Vichy, sollicite les lumières de S. G., théologien spécialiste des anges, pour décrypter un carnet trouvé parmi des archives léguées à son institut de recherche. Loïc a besoin d'un deuxième regard pour interpréter les références mystiques fourmil...

Voir tous les livres de Laurent Cohen

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'Homme-Thermomètre

Laurent Cohen, neuropsychologue, est professeur à l’Hôpital de la Salpêtrière-Paris-VI. Ce livre est de la même veine que L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau. Au lieu de faire un exposé dogmatique de la neurologie et des pathologies redoutables qu’elle explore, Laurent Cohen expose le cas d’un homme qui désignait tout ce qu’on lui présentait — peigne, boîte d’allumettes, ciseaux, cuiller, etc. — pour un thermomètre, et il explique ce qu’il faut de neuropsychologie pour que le lecteur fasse le diagnostic avec lui. Le choix du cas est particulièrement heureux. Ce n’est pas un cas simple qui illustrerait l’une de nos capacités cognitives, c’est au contraire un cas qui met en jeu deux fonctions, le langage et la vision. Ce sont en même temps celles qui ont été les mieux étudiées par les cognitivistes. On a non seulement l’explication de chacune de ces fonctions mais aussi de leur couplage dans la lecture, ce qui donne une idée précise du mode de fonctionnement général du cerveau. Laurent Cohen réussit parfaitement à passionner le lecteur pour. la neuropsychologie afin de comprendre ce cas, et à soutenir l’intérêt du lecteur pour ce cas humainement émouvant afin de comprendre le fonctionnement du cerveau en général. --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .