share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Dormeur du val

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Dormeur du val

Le Dormeur du val

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Dormeur du val"

Présentation de Le Dormeur du val

Le 29 octobre 1979, Robert Boulin, ministre du Travail du gouvernement Giscard d'Estaing, est retrouvé mort dans un étang de la forêt de Rambouillet. Avant même que l'enquête ne commence, les autorités concluent à un suicide par noyade. Dans un premier temps, la famille Boulin leur fait confiance, mais elle s'interroge bientôt devant les incohérences accumulées : le cadavre gisant dans cinquante centimètres d'eau ; les traces de lien aux poignets ; le visage tuméfié, cabossé, et l'énorme hématome derrière le crâne ; les preuves du déplacement du corps après la mort ; sans compter la lettre " posthume " qui a toutes les apparences d'une grossière contrefaçon ; les témoins que l'on ne juge pas utile d'auditionner, ou encore les scellés qui, mystérieusement, disparaissent les uns après les autres quand la famille demande qu'ils soient analysés. Soixante-dix-sept anomalies, en tout, figurent au dossier pénal. Insuffisant aux yeux du procureur général de la cour d'appel de Paris qui annonce, en juin 2010, son refus de rouvrir l'enquête, et indique en même temps que des pièces capitales ont disparu du dossier, une fois de plus, une fois de trop. Après trente ans de combat, Fabienne Boulin a établi l'impossibilité du suicide. Ce livre est pour elle le seul moyen de dire la vérité interdite sur l'assassinat de son père. Crime d'Etat ? Tout porte à croire, en effet, que le ministre, qui en savait trop, devenait une menace pour certains milieux politiques. L'affaire Boulin, qui révèle la corruption de nos moeurs politiques, cache l'un des plus grands scandales de la Vème République.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 304  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx20.4cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Don Quichotte Paru le
  • Collection : NON FICTION
  • ISBN :  2359490230
  • EAN13 :  9782359490237
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le Dormeur du val

Le 29 octobre 1979, Robert Boulin, ministre du Travail du gouvernement Giscard d'Estaing, est retrouvé mort dans un étang de la forêt de Rambouillet. Avant même que l'enquête ne commence, les autorités concluent à un suicide par noyade. Dans un premier temps, la famille Boulin leur fait confiance, mais elle s'interroge bientôt devant les incohérences accumulées : le cadavre gisant dans cinquante centimètres d'eau ; les traces de lien aux poignets ; le visage tuméfié, cabossé, et l'énorme hématome derrière le crâne ; les preuves du déplacement du corps après la mort ; sans compter la lettre " posthume " qui a toutes les apparences d'une grossière contrefaçon ; les témoins que l'on ne juge pas utile d'auditionner, ou encore les scellés qui, mystérieusement, disparaissent les uns après les autres quand la famille demande qu'ils soient analysés. Soixante-dix-sept anomalies, en tout, figurent au dossier pénal. Insuffisant aux yeux du procureur général de la cour d'appel de Paris qui annonce, en juin 2010, son refus de rouvrir l'enquête, et indique en même temps que des pièces capitales ont disparu du dossier, une fois de plus, une fois de trop. Après trente ans de combat, Fabienne Boulin a établi l'impossibilité du suicide. Ce livre est pour elle le seul moyen de dire la vérité interdite sur l'assassinat de son père. Crime d'Etat ? Tout porte à croire, en effet, que le ministre, qui en savait trop, devenait une menace pour certains milieux politiques. L'affaire Boulin, qui révèle la corruption de nos moeurs politiques, cache l'un des plus grands scandales de la Vème République.