share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un deuil dangereux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un deuil dangereux

Un deuil dangereux

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un deuil dangereux"

Présentation de Un deuil dangereux

Décembre 1856 à Londres. William Monk et son équipier, le sergent John Evan, enquêtent sur la mort d'Octavia Haslett, une des filles de Sir Basil Moidore qu'on a retrouvée poignardée dans sa chambre. Comme il s'agit d'une famille huppée, le chef Runcorn recommande à son inspecteur de mener ses investigations avec du doigté et une certaine retenue. La thèse officielle attribue ce crime à un cambrioleur qui aurait été surpris par la victime. Après avoir présenté ses condoléances aux membres de la famille, Monk commence à les interroger mais, visiblement, ses manières comme ses questions déplaisent. De son côté, Evan retrouve Chinese Paddy, marchand de poisson le jour et monte-en-l'air le soir. Durant la nuit tragique, il faisait le guet à proximité de la maison de Sir Basil, et affirme n'avoir vu personne en sortir. Monk doit s'y résoudre : le meurtrier était déjà dans la maison. Elle a ensuite maquillé le meurtre pour brouiller les pistes. Après Un étranger dans le miroir, voici le second épisode des aventures de William Monk, un individu intuitif, sûr de lui et peu commode, mais qui possède la qualité de ne pas supporter l'injustice. Et à cette époque, elle bat des records ! On retrouve aussi avec plaisir l'attachante infirmière Hester Latterly, pleine de compassion pour les victimes de la guerre de Crimée et dont l'intervention sera décisive pour faire éclater la vérité. --Claude Mesplède

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 476  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.0cmx17.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   10 X 18 Paru le
  • Collection : Grands détectives
  • ISBN :  226403307X
  • EAN13 :  9782264033079
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Anne Perry

La fin justifie les moyens

L'infâme proxénète Jericho Philips est mort. Pourtant, Monk reste persuadé que d'innocentes victimes souffrent encore. Quand son instinct lui souffle d'aller fouiller dans les activités du beau-père de Rathbone, l'inspecteur sait qu'il ne va pas aimer ce qu'il va découvrir... Dans [....]...

Du sang sur la soie

Dans l'aube naissante d'un jour de mars de l'an 1273, Anna entre dans Constantinople, perle de l'empire orthodoxe. Fascinée mais lucide, elle sait qu'une tâche immense l'attend : prouver l'innocence de son frère, accusé de meurtre. Travestie en eunuque, elle ne tarde pas à découvrir que, [....

Prix : 144 DH

Lisson Grove

Un vent révolutionnaire souffle sur Londres : certains groupes d'anarchistes semblent déterminés à faire trembler la Couronne, et ce malgré la vigilance de Thomas Pitt et celle de son supérieur à la Special Branch, Victor Narraway. Aussi, lorsqu'un informateur est assassiné, Thomas [....]...

Voir tous les livres de Anne Perry

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Un deuil dangereux

Décembre 1856 à Londres. William Monk et son équipier, le sergent John Evan, enquêtent sur la mort d'Octavia Haslett, une des filles de Sir Basil Moidore qu'on a retrouvée poignardée dans sa chambre. Comme il s'agit d'une famille huppée, le chef Runcorn recommande à son inspecteur de mener ses investigations avec du doigté et une certaine retenue. La thèse officielle attribue ce crime à un cambrioleur qui aurait été surpris par la victime. Après avoir présenté ses condoléances aux membres de la famille, Monk commence à les interroger mais, visiblement, ses manières comme ses questions déplaisent. De son côté, Evan retrouve Chinese Paddy, marchand de poisson le jour et monte-en-l'air le soir. Durant la nuit tragique, il faisait le guet à proximité de la maison de Sir Basil, et affirme n'avoir vu personne en sortir. Monk doit s'y résoudre : le meurtrier était déjà dans la maison. Elle a ensuite maquillé le meurtre pour brouiller les pistes. Après Un étranger dans le miroir, voici le second épisode des aventures de William Monk, un individu intuitif, sûr de lui et peu commode, mais qui possède la qualité de ne pas supporter l'injustice. Et à cette époque, elle bat des records ! On retrouve aussi avec plaisir l'attachante infirmière Hester Latterly, pleine de compassion pour les victimes de la guerre de Crimée et dont l'intervention sera décisive pour faire éclater la vérité. --Claude Mesplède