share_book
Envoyer cet article par e-mail

Notre besoin de consolation est impossible à rassasier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Notre besoin de consolation est impossible à rassasier

Notre besoin de consolation est impossible à rassasier

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 53,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Notre besoin de consolation est impossible à rassasier"

Présentation de Notre besoin de consolation est impossible à rassasier

Depuis la découverte, en 1981, de ce texte où Stig Dagerman, avant de sombrer dans le silence et de se donner la mort, fait une ultime démonstration des pouvoirs secrètement accordés à son écriture, le succès ne s'est jamais démenti. On peut donc, aujourd'hui, à l'occasion d'une nouvelle édition de ce " testament ", parler d'un véritable classique, un de ces écrits brefs dont le temps a cristallisé la transparence et l'inoubliable éclat.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 20  pages
  • Dimensions :  0.4cmx9.4cmx18.0cm
  • Poids : 18.1g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Memoires Journ
  • ISBN :  2868693342
  • EAN13 :  9782868693341
  • Classe Dewey :  839.774
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Notre besoin de consolation est impossible à rassasier

Depuis la découverte, en 1981, de ce texte où Stig Dagerman, avant de sombrer dans le silence et de se donner la mort, fait une ultime démonstration des pouvoirs secrètement accordés à son écriture, le succès ne s'est jamais démenti. On peut donc, aujourd'hui, à l'occasion d'une nouvelle édition de ce " testament ", parler d'un véritable classique, un de ces écrits brefs dont le temps a cristallisé la transparence et l'inoubliable éclat.