share_book
Envoyer cet article par e-mail

Hécatombe à Diane

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Hécatombe à Diane

Hécatombe à Diane

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Hécatombe à Diane"

Présentation de Hécatombe à Diane

Dans ses mémoires, Agrippa d'Aubigné (1552-1630) fait de sa liaison avec Diane Salviati un événement fondateur, sur le plan sentimental comme sur le plan littéraire: " Il devint amoureux de Diane Salviati, fille aînée de Talcy. Cet amour lui mit en teste la poésie française, et lors il composa ce que nous appelons son Printemps ; où il y a plusieurs choses moins polies, mais quelque fureur qui sera au gré de plusieurs ". Il évoque là d'un mot le grand recueil de poésie profane qu'il n'aura jamais publié de son vivant et qui est resté manuscrit jusqu'au XIXe siècle. Le livre de sonnets intitulé Hécatombe à Diane constitue l'élément nucléaire de ce recueil et c'est le seul des trois livres apparemment prévus dont il a laissé une version entièrement corrigée. Prenant la forme d'un canzoniere pétrarquiste, il s'inscrit dans la tradition ronsardienne tout en radicalisant les termes du discours amoureux, puisque Diane y représente la réincarnation de la déesse chasseresse aux moeurs cruelles, à laquelle le poète vient faire le sacrifice d'une centaine de sonnets afin d'assouvir sa soif de sang humain. Mais l'amant douloureux n'est pas seulement ici une figure de victime conforme à la tradition, car l'Hécatombe à Diane, c'est d'abord le chant d'un poète-soldat, d'un " mauvais garçon " qui certes maîtrise les rituels de séduction amoureuse, mais dont la " fureur ardente et desreglée " est susceptible des excès les plus violents et des inventions verbales les plus fortes.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 239  pages
  • Dimensions :  1.4cmx11.4cmx16.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Pu Saint-Etienne Paru le
  • Collection : Textes et contre-textes
  • ISBN :  2862724440
  • EAN13 :  9782862724447
  • Classe Dewey :  841.3
  • Langue : Français

D'autres livres de Agrippa d' Aubigné

Les Tragiques

La douloureuse histoire des guerres de religion, Agrippa d'Aubigné l'a vécue, jour après jour, dans le camp protestant, dès sa plus tendre enfance. Très tôt, il fut le témoin de scènes de massacre et il participa tout jeune aux combats. Ecuyer d'Henri de Navarre, il partagea avec lui une vie...

Prix : 43 DH

Les Tragiques (Livres VI et VII) : Vengeances et Jugement

Clefs concours : S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs concours offre une synthèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thémati...

Voir tous les livres de Agrippa d' Aubigné

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Hécatombe à Diane

Dans ses mémoires, Agrippa d'Aubigné (1552-1630) fait de sa liaison avec Diane Salviati un événement fondateur, sur le plan sentimental comme sur le plan littéraire: " Il devint amoureux de Diane Salviati, fille aînée de Talcy. Cet amour lui mit en teste la poésie française, et lors il composa ce que nous appelons son Printemps ; où il y a plusieurs choses moins polies, mais quelque fureur qui sera au gré de plusieurs ". Il évoque là d'un mot le grand recueil de poésie profane qu'il n'aura jamais publié de son vivant et qui est resté manuscrit jusqu'au XIXe siècle. Le livre de sonnets intitulé Hécatombe à Diane constitue l'élément nucléaire de ce recueil et c'est le seul des trois livres apparemment prévus dont il a laissé une version entièrement corrigée. Prenant la forme d'un canzoniere pétrarquiste, il s'inscrit dans la tradition ronsardienne tout en radicalisant les termes du discours amoureux, puisque Diane y représente la réincarnation de la déesse chasseresse aux mœurs cruelles, à laquelle le poète vient faire le sacrifice d'une centaine de sonnets afin d'assouvir sa soif de sang humain. Mais l'amant douloureux n'est pas seulement ici une figure de victime conforme à la tradition, car l'Hécatombe à Diane, c'est d'abord le chant d'un poète-soldat, d'un " mauvais garçon " qui certes maîtrise les rituels de séduction amoureuse, mais dont la " fureur ardente et desreglée " est susceptible des excès les plus violents et des inventions verbales les plus fortes.