share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le cinéma hollywoodien

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le cinéma hollywoodien

Le cinéma hollywoodien

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le cinéma hollywoodien"

Présentation de Le cinéma hollywoodien

Comment une petite ville de la côte Ouest des Etats-Unis au nom bucolique de " bois de houx " est-elle toujours, un siècle après l'arrivée de quelques pionniers de la pellicule, le symbole du cinéma ? Si les grands studios hollywoodiens ressemblent aux chaînes de montage des usines automobiles, où la division du travail obéit aux principes du taylorisme, ils peuvent être également assimilés aux ateliers des peintres de la Renaissance italienne. Leur organisation engendre des produits standardisés, et paradoxalement, donne aussi naissance à des oeuvres uniques. Le " génie du système " est fondé sur la fascination exercée par le star system sur le grand public et sur le pouvoir des nababs aux noms prestigieux comme Zanuck, Warner ou Selznick, dotés de moyens financiers sans limite, attirant les talents venus de la littérature pour les scénarios, des arts plastiques et de l'architecture pour les décors et les costumes, prenant sous contrat les meilleurs réalisateurs venus d'Europe, renouvelant sans cesse des technologies spectaculaires... Même si ce qu'on appelle l'âge d'or des studios s'est achevé dans les années 60, le cinéma hollywoodien maintient aujourd'hui sa domination mondiale en augmentant sans cesse ses budgets et en recyclant ses formules à succès. Selon la célèbre formule de François Truffaut : " tout change à Hollywood mais rien ne change ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 95  pages
  • Dimensions :  1.2cmx13.2cmx18.6cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Cahiers Du Cinéma Paru le
  • Collection : Les petits Cahiers
  • ISBN :  2866425324
  • EAN13 :  9782866425326
  • Classe Dewey :  790
  • Langue : Français

D'autres livres de Charlotte Garson

Jean Renoir

Il y a comme une évidence dans la façon dont Jean Renoir fait du cinéma. Comme s'il avait toujours partagé ce mystère premier d'un art qui enregistre la vie même, son mouvement et ses bruits en y apportant une inestimable plus-value. Comme si la justesse naturelle de sa mise en scène lui perm...

Voir tous les livres de Charlotte Garson

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le cinéma hollywoodien

Comment une petite ville de la côte Ouest des Etats-Unis au nom bucolique de " bois de houx " est-elle toujours, un siècle après l'arrivée de quelques pionniers de la pellicule, le symbole du cinéma ? Si les grands studios hollywoodiens ressemblent aux chaînes de montage des usines automobiles, où la division du travail obéit aux principes du taylorisme, ils peuvent être également assimilés aux ateliers des peintres de la Renaissance italienne. Leur organisation engendre des produits standardisés, et paradoxalement, donne aussi naissance à des œuvres uniques. Le " génie du système " est fondé sur la fascination exercée par le star system sur le grand public et sur le pouvoir des nababs aux noms prestigieux comme Zanuck, Warner ou Selznick, dotés de moyens financiers sans limite, attirant les talents venus de la littérature pour les scénarios, des arts plastiques et de l'architecture pour les décors et les costumes, prenant sous contrat les meilleurs réalisateurs venus d'Europe, renouvelant sans cesse des technologies spectaculaires... Même si ce qu'on appelle l'âge d'or des studios s'est achevé dans les années 60, le cinéma hollywoodien maintient aujourd'hui sa domination mondiale en augmentant sans cesse ses budgets et en recyclant ses formules à succès. Selon la célèbre formule de François Truffaut : " tout change à Hollywood mais rien ne change ".