share_book
Envoyer cet article par e-mail

De quoi les séries américaines sont-elles le symptôme ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
De quoi les séries américaines sont-elles le symptôme ?

De quoi les séries américaines sont-elles le symptôme ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "De quoi les séries américaines sont-elles le symptôme ?"

Présentation de De quoi les séries américaines sont-elles le symptôme ?

« Desesperate Housewives », « Grey's Anatomy », « Lost » « The Mentalist », « Les Experts »…Qui n'a jamais été pris au piège de la série, oubliant de manger et de dormir, pour continuer unehistoire dont chaque épisode nous tient en haleine ? Comment expliquer l'engouement massif dupublic pour ce genre venu des Etats-Unis ? Que nous apprend-il sur l'histoire des mentalités ? Les budgets colossaux, la qualité des scénarios et de la mise en images n'expliquent pas tout. Car c'est d'abord un bénéfice « symbolique » que nous attendons des séries, la découverte de nouveaux mondes, à la fois exotiques et familiers. En nous immergeant dans un hôpital, ou dans les rouages d'une haute administration, elles étanchent notre soif de connaissance et nous font découvrir, tel l'archéologue, des univers à la fois proches et lointains. Surtout, la production industrielle de ces feuilletons, tendant vers un flux continu d'histoires, singe notre temps vécu, inscrit la série dans notre quotidien. Scénaristes et producteurs, tels des démiurges fabriquent des cohortes, de héros, capables d'enfermer le spectateur dans un processus psychologique complexe d'identification ou de rivalité. L'analyse d'un grand spécialiste du petit écran. Les clés pour comprendre nos modes de consommation culturelle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 64  pages
  • Dimensions :  0.8cmx11.8cmx16.6cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Cnrs Editions Paru le
  • Collection : DEBATS
  • ISBN :  2271072069
  • EAN13 :  9782271072061
  • Classe Dewey :  993
  • Langue : Français

D'autres livres de François Jost

50 fiches pour comprendre les médias

Face à l'évolution de plus en plus complexe du paysage médiatique, il faut, pour s'y retrouver, faire appel à de multiples disciplines, qui nous permettent de le comprendre : l'histoire, les sciences de l'information et de la communication, le droit, l'économie, la sémiologie, la [....]...

Télé-réalité

Télé-poubelle, pour tes uns. Nouvelle ère télévisuelle pour les autres... On a beaucoup parlé de ta télé-réalité, pour la vanter, ou pour la dénoncer. Mais on a oublié de s'interroger sur ce que son succès fulgurant et sa durée nous apprennent sur ta société qui l'a produite. De quoi...

Le culte du banal : De Duchamp à la télé-réalité

La télé-réalité est-elle devenue la réalité ? Et les ultimes avatars de l'art contemporain le degré zéro de la banalité ? Ou plutôt, entre l'un et l'autre, n'y a-t-il pas eu toujours ambiguïté. Duchamp, Warhol ou Perec, icônes de la modernité, n'ont-ils pas été les chantres de l'ordi...

Comprendre la télévision et ses programmes

Depuis la création de la télévision, on déplore la baisse de la qualité des émissions, et l'on incrimine le règne de l'argent et de l'audience, mais l'ignorance de ses mécanismes empêche d'aller au-delà de la critique. Plutôt que de condamner la télévision, cet ouvrage met au jour les l...

Voir tous les livres de François Jost

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de De quoi les séries américaines sont-elles le symptôme ?

« Desesperate Housewives », « Grey’s Anatomy », « Lost » « The Mentalist », « Les Experts »…Qui n’a jamais été pris au piège de la série, oubliant de manger et de dormir, pour continuer unehistoire dont chaque épisode nous tient en haleine ? Comment expliquer l’engouement massif dupublic pour ce genre venu des Etats-Unis ? Que nous apprend-il sur l’histoire des mentalités ? Les budgets colossaux, la qualité des scénarios et de la mise en images n’expliquent pas tout. Car c’est d’abord un bénéfice « symbolique » que nous attendons des séries, la découverte de nouveaux mondes, à la fois exotiques et familiers. En nous immergeant dans un hôpital, ou dans les rouages d’une haute administration, elles étanchent notre soif de connaissance et nous font découvrir, tel l’archéologue, des univers à la fois proches et lointains. Surtout, la production industrielle de ces feuilletons, tendant vers un flux continu d’histoires, singe notre temps vécu, inscrit la série dans notre quotidien. Scénaristes et producteurs, tels des démiurges fabriquent des cohortes, de héros, capables d’enfermer le spectateur dans un processus psychologique complexe d’identification ou de rivalité. L’analyse d’un grand spécialiste du petit écran. Les clés pour comprendre nos modes de consommation culturelle.