share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les grandes villes et la vie de l'esprit

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les grandes villes et la vie de l'esprit

Les grandes villes et la vie de l'esprit

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les grandes villes et la vie de l'esprit"

Présentation de Les grandes villes et la vie de l'esprit

" Ce n'est plus l'homme en général qui fait maintenant la valeur de l'individu, mais justement l'unicité et l'originalité des qualités de chacun. L'histoire de notre temps est celle de la lutte entre ces deux manières de définir le rôle du sujet à l'intérieur de l'ensemble, celle de leurs imbrications variables. La fonction de la ville est de faire place à la querelle et aux tentatives d'unification de ces deux tendances dans la mesure où le contexte particulier qu'elle représente leur donne à toutes les deux des occasions et des raisons de se développer. Par là, elles acquièrent une place unique et riche d'une infinité de sens dans l'évolution du psychisme, elles s'avèrent être parmi ces grands produits de l'histoire où les courants opposés de la vie se rencontrent et s'épanouissent à part égale. " G. S.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 59  pages
  • Dimensions :  1.0cmx10.8cmx16.2cm
  • Poids : 81.6g
  • Editeur :   Herne Paru le
  • Collection : Carnets de l'Herne
  • ISBN :  2851976869
  • EAN13 :  9782851976864
  • Classe Dewey :  193
  • Langue : Français

D'autres livres de Georg Simmel

Philosophie de l'argent

Considérée comme le chef-d'oeuvre de Georg Simmel (1858-1918), la Philosophie de l'argent, publiée en 1900, s'ordonne selon un double mouvement : une vaste analyse de l'argent, suivie d'une seconde partie synthétique. Appartenant à ce que Simmel conçoit comme une " sociologie métaphysique ", ...

Prix : 69 DH
Sociologie. Études sur les formes de la socialisation

Longtemps incomprise à cause de sa modernité même, la sociologie de Simmel consiste en une large gamme de modèles d' explication sociologique : en élaborant la notion de « forme », de schéma explicatif commun à des réalités historiques très différentes par ailleurs, Simmel a réussi ...

Prix : 254 DH

Les pauvres

" Simmel analyse le principe d'assistance comme une relation sociologique de base dont il examine les différents éléments. Il en retient essentiellement trois. Premièrement, l'assistance est personnelle et ne couvre que les besoins particuliers... Deuxièmement, elle s'attache davantage à [....

Philosophie de la modernité

Qu'il étudie la femme, l'art ou la ville dans la société de son temps, Georg Simmel interroge la modernité et ses valeurs esthétiques. Celle-ci se caractérise par l'individualisme et la dissolution des contenus stables, le changement, la mobilité. Le conflit en est une forme essentielle, [...

Voir tous les livres de Georg Simmel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les grandes villes et la vie de l'esprit

" Ce n'est plus l'homme en général qui fait maintenant la valeur de l'individu, mais justement l'unicité et l'originalité des qualités de chacun. L'histoire de notre temps est celle de la lutte entre ces deux manières de définir le rôle du sujet à l'intérieur de l'ensemble, celle de leurs imbrications variables. La fonction de la ville est de faire place à la querelle et aux tentatives d'unification de ces deux tendances dans la mesure où le contexte particulier qu'elle représente leur donne à toutes les deux des occasions et des raisons de se développer. Par là, elles acquièrent une place unique et riche d'une infinité de sens dans l'évolution du psychisme, elles s'avèrent être parmi ces grands produits de l'histoire où les courants opposés de la vie se rencontrent et s'épanouissent à part égale. " G. S.