share_book
Envoyer cet article par e-mail

Essais sur la signification au cinema ed 2002 t.1 et 2

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Essais sur la signification au cinema ed 2002 t.1 et 2

Essais sur la signification au cinema ed 2002 t.1 et 2

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Essais sur la signification au cinema ed 2002 t.1 et 2"

Présentation de Essais sur la signification au cinema ed 2002 t.1 et 2

Initialement parus en deux tomes, ouvrage fondamental de l'histoire de la réflexion sur le cinématographe, les Essais sur la signification au cinéma de Christian Metz (1931-1993) sont présentés ici pour la première fois en un seul volume. Le tome I (1968) marque une première étape dans l'effort de Christian Metz pour fonder une approche sémiologique du fait-cinéma : il signe alors la première rencontre entre des modes de pensées inspirés de la linguistique moderne et la tradition esthétique des réflexions sur la notion de " langage cinématographique ". Le tome II (1972) complète ces analyses, en en rappelant parallèlement les prémices. Une première section, formée d'articles antérieurs à 1968, donc en amont de l'entreprise de l'auteur, montre comment cette démarche nouvelle, aujourd'hui encore trop (et trop mal) connue sous le nom de " sémiologie ", s'articule étroitement et de manière particulièrement originale sur les acquis antérieurs de la réflexion cinématographique. Dans une seconde section, l'on voit se dessiner, à travers un jeu d'avancées et de retours autocritiques, de continuations et de changements de route, les linéaments de cette " seconde sémiologie " à quoi l'auteur s'est attaché par la suite (dépassement, non reniement), et qui s'inscrira plus tard dans Le signifiant imaginaire (1977).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 220  pages
  • Dimensions :  2.8cmx16.4cmx22.8cm
  • Poids : 721.2g
  • Editeur :   Klincksieck Paru le
  • Collection : Esthétique
  • ISBN :  225203369X
  • EAN13 :  9782252033692
  • Classe Dewey :  791.4301
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de Essais sur la signification au cinema ed 2002 t.1 et 2

Initialement parus en deux tomes, ouvrage fondamental de l'histoire de la réflexion sur le cinématographe, les Essais sur la signification au cinéma de Christian Metz (1931-1993) sont présentés ici pour la première fois en un seul volume. Le tome I (1968) marque une première étape dans l'effort de Christian Metz pour fonder une approche sémiologique du fait-cinéma : il signe alors la première rencontre entre des modes de pensées inspirés de la linguistique moderne et la tradition esthétique des réflexions sur la notion de " langage cinématographique ". Le tome II (1972) complète ces analyses, en en rappelant parallèlement les prémices. Une première section, formée d'articles antérieurs à 1968, donc en amont de l'entreprise de l'auteur, montre comment cette démarche nouvelle, aujourd'hui encore trop (et trop mal) connue sous le nom de " sémiologie ", s'articule étroitement et de manière particulièrement originale sur les acquis antérieurs de la réflexion cinématographique. Dans une seconde section, l'on voit se dessiner, à travers un jeu d'avancées et de retours autocritiques, de continuations et de changements de route, les linéaments de cette " seconde sémiologie " à quoi l'auteur s'est attaché par la suite (dépassement, non reniement), et qui s'inscrira plus tard dans Le signifiant imaginaire (1977).