share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Haine de la famille

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Haine de la famille

La Haine de la famille

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La Haine de la famille"

    Présentation de La Haine de la famille

    Dans les portraits de famille, d'abord papa : bon père, bon époux, la terreur des femmes de ménage, qui rage, enrage mais finit toujours par accepter ce qu'on lui demande. Il est l'homme sur qui on peut compter. Puis la maman, à laquelle est consacrée le chapitre suivant : une femme (juge) qui hait la famille, ne cesse de le clamer, déteste les fêtes, les repas à préparer, qui préfère son deuxième fils à ses quatre enfants, et que rien ne contente sinon une bonne note à l'école. Enfin, articulés autour de la narratrice (qui n'est autre que l'auteur), les frères, la sœur (tous brillants élèves), toute une famille qui se retrouve en Bretagne, à Ploumor, pour vivre tout simplement sa vie de famille, avec ses hauts et ses bas, ses humeurs, ses petites tragédies, ses bonheurs maritimes. Récompensée par le Grand Prix des lectrices de Elle en 2000 pour Le Problème avec Jane, Catherine Cusset se livre ici à peine masquée dans une autobiographie qui se voudrait attrayante. Cependant, d'un épisode familial à l'autre, l'auteur ne parvient jamais à intéresser son lecteur, moins encore à le toucher. C'est que La Haine de la famille est conduit de bout en bout par un conformisme mou. Il ne suffit pas de raconter, de se raconter. C'est bien tout le travail de la littérature. --Céline Darner --Ce texte fait référence à l'éditionRelié .

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 337  pages
    • Dimensions :  1.6cmx10.8cmx18.2cm
    • Poids : 140.6g
    • Editeur :   Gallimard Paru le
    • Collection : Folio
    • ISBN :  2070424499
    • EAN13 :  9782070424498
    • Classe Dewey :  843
    • Langue : Français

    D'autres livres de Catherine Cusset

    Un brillant avenir

    Elena, une jeune Roumaine née en Bessarabie et ballottée par l'Histoire, rencontre à un bal en 1958 un homme dont elle tombe passionnément amoureuse. Il est juif, et ses parents s'opposent au mariage. Elena finit par épouser Jacob et par réaliser son rêve : quitter la Roumanie communiste et a...

    Prix : 94 DH

    New York journal d'un cycle

    "D'après mon mari ce n'est pas le désir d'enfant qui me rend folle mais l'absence de contrôle sur le cours des choses. Je ne supporte pas qu'un bébé ne se fasse pas comme ça, sur un simple claquement de doigts". Catherine Cusset ne nous peint pas seulement la ville de New York sous un jour nou...

    Confessions d'une radine

    Pourquoi payer plus quand on peut payer moins ? Et même pourquoi payer quand on peut voler ?! Car avant toute radinerie déclinée, voilà d'abord les confessions d'une petite voleuse qui chaparde dans les boutiques, les boulangeries confiseries, dans les couloirs de l'école… Qui détrousse un...

    Voir tous les livres de Catherine Cusset

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Présentation de La Haine de la famille

    Dans les portraits de famille, d'abord papa : bon père, bon époux, la terreur des femmes de ménage, qui rage, enrage mais finit toujours par accepter ce qu'on lui demande. Il est l'homme sur qui on peut compter. Puis la maman, à laquelle est consacrée le chapitre suivant : une femme (juge) qui hait la famille, ne cesse de le clamer, déteste les fêtes, les repas à préparer, qui préfère son deuxième fils à ses quatre enfants, et que rien ne contente sinon une bonne note à l'école. Enfin, articulés autour de la narratrice (qui n'est autre que l'auteur), les frères, la sœur (tous brillants élèves), toute une famille qui se retrouve en Bretagne, à Ploumor, pour vivre tout simplement sa vie de famille, avec ses hauts et ses bas, ses humeurs, ses petites tragédies, ses bonheurs maritimes. Récompensée par le Grand Prix des lectrices de Elle en 2000 pour Le Problème avec Jane, Catherine Cusset se livre ici à peine masquée dans une autobiographie qui se voudrait attrayante. Cependant, d'un épisode familial à l'autre, l'auteur ne parvient jamais à intéresser son lecteur, moins encore à le toucher. C'est que La Haine de la famille est conduit de bout en bout par un conformisme mou. Il ne suffit pas de raconter, de se raconter. C'est bien tout le travail de la littérature. --Céline Darner --Ce texte fait référence à l'éditionRelié .