share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Monde inverti

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Monde inverti

Le Monde inverti

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Monde inverti"

Présentation de Le Monde inverti

"J'avais atteint l'âge de mille kilomètres". Tous ceux qui ont lu ce livre se souviennent à jamais de cette première phrase et, de fait, tous les articles se penchant sur ce roman atypique, dont celui-ci forcément, la citent. Osons ici une confidence : l'auteur de cette notule, âgé de 12 ans en 1974, date de sortie du Monde inverti, éprouva une véritable gifle à sa lecture, au point de le relire une dizaine de fois. Comme il y a le choc des Chroniques martiennes, il y a le choc du Monde inverti. Et, comme c'est le cas pour l'ouvrage de Bradbury, on ne saura jamais combien de lecteurs Priest aura convertis, avec celui-ci, à la science-fiction. Venant seulement d'être réédité, on peut se demander par quelle aberration cet ouvrage important avait pu être tenu introuvable durant des dizaines d'années. Il faut absolument lire et relire Le Monde inverti, comme on se doit de lire des grands classiques, au même titre qu'Orwell, Huxley ou L'invention de Morel de Bioy Casarès. D'un fascinant premier niveau de lecture (une ville sur des rails à la poursuite d¹un point optimum, une société de castes, complexe et intrigante ; un en-dehors stupéfiant ; un soleil parabolique...), Le Monde inverti se révèle être bien davantage qu'une aventure de sf-fantasy à spéculation scientifico-mathématique. Ce chef-d'œuvre est un roman de l'influence de la société sur la perception du réel par chacun ; un ouvrage initiatique sur l'appréhension de la hiérarchie ; une réflexion sur le conditionnement intellectuel et culturel par l'éducation. Il faut parfois plusieurs lectures pour entrevoir toutes les ramifications de cette fiction qui confine au métaphysique, par l'usage de la symbolique presque simpliste d'un "passé/derrière" qui s'aplatit au point de disparaître et d'un "futur/devant" immense qui prend taille humaine en s'approchant. Tant de louanges ? Christopher Priest s'est avéré être depuis un auteur majeur du sense of wonder (lire Le Prestige et Les Extrêmes,) cultivant également avec brio le goût du paradoxe et de la mise en abîme. Tout son art des acrobaties littéraires est déjà présent dans Le Monde inverti. Voici donc un des romans qui peuvent vous accompagner une vie. Un jour où l'autre, filant droit sur les rails de l'existence, tel Helward Mann, le héros, vous y repenserez. Il sera alors temps de le relire. --Francis Mizio

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 387  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  207042149X
  • EAN13 :  9782070421497
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Christopher Priest

Le prestige

The Washington Post called this "a dizzying magic show of a novel, chock-a-block with all the props of Victorian sensation fiction: seances, multiple narrators, a family curse, doubles, a lost notebook, wraiths, and disembodied spirits; a haunted house, awesome mad-doctor machinery, a mausoleum, ...

La séparation

Que s'est-il réellement passé dans la nuit du 10 au 11 mai 1941, cette nuit où Rudolf Hess s'est envolé d'Allemagne pour négocier la paix avec la Grande-Bretagne ? Son avion a-t-il été abattu par la Luftwaffe ? Hess a-t-il réussi sa mission sans en informer Adolf Hitler ? C'est à toutes ...

Les Extrêmes

Teresa Simons, jeune enquêtrice du FBI, a suivi la formation aux sessions ExEx - aussi appelées les " extrêmes " -, ces mondes virtuels violents et ultra-réalistes reconstituant à la perfection des situations de crise ayant réellement existé afin de former les nouveaux agents. Mais depuis ...

La Fontaine pétrifiante

Dans un cottage isolé dans la campagne anglaise, Peter Sinclair, jeune écrivain désœuvré, cherche à faire le point sur son existence en rédigeant son autobiographie. Mais l'écriture commence à dériver. L'Angleterre autour de lui, plongée dans une lente apocalypse, s'efface peu à peu. ...

Voir tous les livres de Christopher Priest

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le Monde inverti

"J'avais atteint l'âge de mille kilomètres". Tous ceux qui ont lu ce livre se souviennent à jamais de cette première phrase et, de fait, tous les articles se penchant sur ce roman atypique, dont celui-ci forcément, la citent. Osons ici une confidence : l'auteur de cette notule, âgé de 12 ans en 1974, date de sortie du Monde inverti, éprouva une véritable gifle à sa lecture, au point de le relire une dizaine de fois. Comme il y a le choc des Chroniques martiennes, il y a le choc du Monde inverti. Et, comme c'est le cas pour l'ouvrage de Bradbury, on ne saura jamais combien de lecteurs Priest aura convertis, avec celui-ci, à la science-fiction. Venant seulement d'être réédité, on peut se demander par quelle aberration cet ouvrage important avait pu être tenu introuvable durant des dizaines d'années. Il faut absolument lire et relire Le Monde inverti, comme on se doit de lire des grands classiques, au même titre qu'Orwell, Huxley ou L'invention de Morel de Bioy Casarès. D'un fascinant premier niveau de lecture (une ville sur des rails à la poursuite d¹un point optimum, une société de castes, complexe et intrigante ; un en-dehors stupéfiant ; un soleil parabolique...), Le Monde inverti se révèle être bien davantage qu'une aventure de sf-fantasy à spéculation scientifico-mathématique. Ce chef-d'œuvre est un roman de l'influence de la société sur la perception du réel par chacun ; un ouvrage initiatique sur l'appréhension de la hiérarchie ; une réflexion sur le conditionnement intellectuel et culturel par l'éducation. Il faut parfois plusieurs lectures pour entrevoir toutes les ramifications de cette fiction qui confine au métaphysique, par l'usage de la symbolique presque simpliste d'un "passé/derrière" qui s'aplatit au point de disparaître et d'un "futur/devant" immense qui prend taille humaine en s'approchant. Tant de louanges ? Christopher Priest s'est avéré être depuis un auteur majeur du sense of wonder (lire Le Prestige et Les Extrêmes,) cultivant également avec brio le goût du paradoxe et de la mise en abîme. Tout son art des acrobaties littéraires est déjà présent dans Le Monde inverti. Voici donc un des romans qui peuvent vous accompagner une vie. Un jour où l'autre, filant droit sur les rails de l'existence, tel Helward Mann, le héros, vous y repenserez. Il sera alors temps de le relire. --Francis Mizio