share_book
Envoyer cet article par e-mail

Urbanisation sans urbanisme

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Urbanisation sans urbanisme

Urbanisation sans urbanisme

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Urbanisation sans urbanisme "

Présentation de Urbanisation sans urbanisme

L'urbanisme traditionnel peine à appréhender des formes d'urbanisation aujourd'hui largement majoritaires en Europe : les territoires contemporains " d'entre-deux ni urbains ni ruraux. Ils posent question à ceux qui les analysent, les organisent ou s'y inscrivent. Cet ouvrage tire ses enseignements de l'un des plus représentatifs d'entre eux : la Belgique et le Brabant, ex-province autour de Bruxelles. Qualifier ce territoire au milieu de l'Europe, laborieuse couture entre les mondes latins, anglo-saxons et germains nécessitait non seulement une analyse critique des notions courantes (du rurbain à la città diffusa) mais aussi une relecture, multiscalaire, de l'histoire de sa formation. Basée sur la production d'une cartographie originale, depuis les grandes structures médiévales jusqu'aux formes contemporaines de l'habitat, elle fait apparaître des caractéristiques de polycentralité, de subsidiarité, de maillage, de pouvoir local, de villes en réseau par-delà les territoires, qui ne sont pas sans évoquer des modes de gouvernance en débat aujourd'hui. Ce terrain d'analyse mène ainsi à une réflexion méthodologique particulièrement fertile sur les territoires habités sans densité, renouvelant la manière de les appréhender. En replaçant la " ville diffuse dans sa complexité, ses spécificités et sa temporalité longue, cet ouvrage souhaite contribuer à une histoire large de l'urbanisation, irréductible à celle de l'urbanisme, et proposer une vision enrichie de la notion d'urbanité.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 349  pages
  • Dimensions :  2.4cmx21.6cmx23.6cm
  • Poids : 961.6g
  • Editeur :   Editions Mardaga Paru le
  • Collection : Architecture
  • ISBN :  2804700461
  • EAN13 :  9782804700461
  • Classe Dewey :  720
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Urbanisation sans urbanisme

L'urbanisme traditionnel peine à appréhender des formes d'urbanisation aujourd'hui largement majoritaires en Europe : les territoires contemporains " d'entre-deux ni urbains ni ruraux. Ils posent question à ceux qui les analysent, les organisent ou s'y inscrivent. Cet ouvrage tire ses enseignements de l'un des plus représentatifs d'entre eux : la Belgique et le Brabant, ex-province autour de Bruxelles. Qualifier ce territoire au milieu de l'Europe, laborieuse couture entre les mondes latins, anglo-saxons et germains nécessitait non seulement une analyse critique des notions courantes (du rurbain à la città diffusa) mais aussi une relecture, multiscalaire, de l'histoire de sa formation. Basée sur la production d'une cartographie originale, depuis les grandes structures médiévales jusqu'aux formes contemporaines de l'habitat, elle fait apparaître des caractéristiques de polycentralité, de subsidiarité, de maillage, de pouvoir local, de villes en réseau par-delà les territoires, qui ne sont pas sans évoquer des modes de gouvernance en débat aujourd'hui. Ce terrain d'analyse mène ainsi à une réflexion méthodologique particulièrement fertile sur les territoires habités sans densité, renouvelant la manière de les appréhender. En replaçant la " ville diffuse dans sa complexité, ses spécificités et sa temporalité longue, cet ouvrage souhaite contribuer à une histoire large de l'urbanisation, irréductible à celle de l'urbanisme, et proposer une vision enrichie de la notion d'urbanité.