share_book
Envoyer cet article par e-mail

Genius loci

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Genius loci

Genius loci

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Genius loci"

Présentation de Genius loci

Peut-être sommes-nous ici pour dire : maison, fontaine, pont, cruche, porte, verger, fenêtre, - tout au plus : colonne, clocher !... -, ensuite nous écoutons sa réponse : " Célèbre la terre pour l'ange et non pas l'ineffable, devant lui tu ne saurais te vanter de ce que tu as merveilleusement ressenti. Dans cet univers, où ses dons de sentir sont tellement plus vastes que les tiens, tu n'es qu'un novice. Aussi montre-lui des choses simples, celles qui, façonnées d'une génération à l'autre, vivent comme des objets qui nous appartiennent tout près de nos mains et dans le regard. Parle-lui de ces choses-là. Il en sera étonné, comme toi auprès de ce cordier à Rome, ou chez le potier du Nil. Montre-lui combien une chose peut être heureuse, innocente, et combien nôtre, à quel point, dans sa plainte, la souffrance consent à revêtir une forme et sert comme une chose, ou meurt comme une chose pour rejaillir, plus loin, joyeuse, d'un violon. Et comprendre ces choses qui vivent de s'en aller, les comprendre pour les louer, périssables elles cherchent secours auprès de nous, nous plus périssables encore. Elles attendent que nous les changions en notre coeur invincible - infiniment - en nous-même ! Quelle que soit finalement notre nature. "

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 213  pages
  • Dimensions :  1.8cmx22.0cmx23.8cm
  • Poids : 1460.6g
  • Editeur :   Mardaga Paru le
  • Collection : Architecture Urbanisme
  • ISBN :  2870096518
  • EAN13 :  9782870096512
  • Classe Dewey :  720.1
  • Langue : Français

D'autres livres de Christian Norberg-Schulz

L'Art du lieu

Au seuil du XXIe siècle, les disciplines de l'architecture et de l'aménagement des villes et des campagnes sont en crise. On assiste à la perte du sens du lieu, à la faillite des significations des grandes formes et figures de « l'habiter » et enfin à un oubli des fondements mêmes de [......

La signification dans l'architecture occidentale

Publié pour la première fois en 1974, La signification dans l'architecture occidentale s'est imposé comme un classique qui a permis, partout dans le monde, à des générations d'architectes et d'étudiants de découvrir ou d'approfondir leur connaissance de l'architecture occidentale. Grâce à ...

Voir tous les livres de Christian Norberg-Schulz

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de Genius loci

Peut-être sommes-nous ici pour dire : maison, fontaine, pont, cruche, porte, verger, fenêtre, - tout au plus : colonne, clocher !... -, ensuite nous écoutons sa réponse : " Célèbre la terre pour l'ange et non pas l'ineffable, devant lui tu ne saurais te vanter de ce que tu as merveilleusement ressenti. Dans cet univers, où ses dons de sentir sont tellement plus vastes que les tiens, tu n'es qu'un novice. Aussi montre-lui des choses simples, celles qui, façonnées d'une génération à l'autre, vivent comme des objets qui nous appartiennent tout près de nos mains et dans le regard. Parle-lui de ces choses-là. Il en sera étonné, comme toi auprès de ce cordier à Rome, ou chez le potier du Nil. Montre-lui combien une chose peut être heureuse, innocente, et combien nôtre, à quel point, dans sa plainte, la souffrance consent à revêtir une forme et sert comme une chose, ou meurt comme une chose pour rejaillir, plus loin, joyeuse, d'un violon. Et comprendre ces choses qui vivent de s'en aller, les comprendre pour les louer, périssables elles cherchent secours auprès de nous, nous plus périssables encore. Elles attendent que nous les changions en notre coeur invincible - infiniment - en nous-même ! Quelle que soit finalement notre nature. "