share_book
Envoyer cet article par e-mail

La trilogie Chromozone, Tome 3

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La trilogie Chromozone, Tome 3

La trilogie Chromozone, Tome 3

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La trilogie Chromozone, Tome 3 "

Présentation de La trilogie Chromozone, Tome 3

Le Chromozone a d'abord détruit les infrastructures. Puis l'impensable est arrivé : de virus électronique, le Chromozone est devenu biologique. Rendant fous les infectés, activant leurs pulsions les plus violentes. Le monde s'est réveillé du cauchemar avec une sacrée gueule de bois. Que reste-t-il à reconstruire ? D'un côté, les noctivores, gigantesque organisme collectif ayant dompté le virus, rendu possible par la folie et le génie de Peter Lerner. De l'autre, la Parispapauté hébergeant Cendre, le Sauveur. Sa méthode est radicale : en éliminant le virus, il tue son hôte. Lucie, garde du corps et amante du jeune mutant, va embarquer pour une dernière épopée. Confirmant le talent de Stéphane Beauverger, La cité nymphale conclut brillamment ce triptyque prophétique et cataclysmique entamé avec Chromozone et Les noctivores.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 425  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx17.8cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Folio SF
  • ISBN :  2070357740
  • EAN13 :  9782070357741
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Stéphane Beauverger

Le Déchronologue

« Je suis le capitaine Henri Villon, et je mourrai bientôt. Non, ne ricanez pas en lisant cette sentencieuse présentation. N'est-ce pas l'ultime privilège d'un condamné d'annoncer son trépas comme il l'entend ? C'est mon droit. Et si vous ne me l'accordez pas, alors disons que je le [....]...

La trilogie Chromozone, Tome 1

Chromozone est un virus électronique militaire qui a dévasté le monde il y a quinze ans. Les hommes se sont depuis repliés en microcommunautés ethnico-politico-fumeuses, au sein de con forteresses inviolables. Mais les grands consortiums comme Karmax refont surface, pour exploiter de [....]...

La trilogie Chromozone, Tome 2

Huit ans après les massacres de Marseille, Khaleel, le prophète phéromonique, s'est coulé dans son blockhaus et a réussi à juguler le virus le plus sauvage jamais répandu. Peter Lerner, depuis sa tour d'ivoire hanséatique, lâche ses noctivores sur le monde. Les deux prophètes se [....]...

Voir tous les livres de Stéphane Beauverger

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La trilogie Chromozone, Tome 3

Le Chromozone a d'abord détruit les infrastructures. Puis l'impensable est arrivé : de virus électronique, le Chromozone est devenu biologique. Rendant fous les infectés, activant leurs pulsions les plus violentes. Le monde s'est réveillé du cauchemar avec une sacrée gueule de bois. Que reste-t-il à reconstruire ? D'un côté, les noctivores, gigantesque organisme collectif ayant dompté le virus, rendu possible par la folie et le génie de Peter Lerner. De l'autre, la Parispapauté hébergeant Cendre, le Sauveur. Sa méthode est radicale : en éliminant le virus, il tue son hôte. Lucie, garde du corps et amante du jeune mutant, va embarquer pour une dernière épopée. Confirmant le talent de Stéphane Beauverger, La cité nymphale conclut brillamment ce triptyque prophétique et cataclysmique entamé avec Chromozone et Les noctivores.