share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'épopée de Gilgamesh

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'épopée de Gilgamesh

L'épopée de Gilgamesh

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'épopée de Gilgamesh"

Présentation de L'épopée de Gilgamesh

Du XXVe au VIIe siècle avant notre ère, un texte circulait dans tout le Proche-Orient ; il racontait la quête d'un roi, bâtisseur des remparts d'Ourouk vers 2800 ou 2600 avant J.-C. : Gilgamesh. Fils de déesse, plus divin qu'humain en son corps : " Pour deux tiers il est dieu, pour un tiers il est homme " dit l'Epopée, et plus homme que dieu en son âme car il connut l'incertitude, le doute, l'amour, la révolte, le désespoir, la sagesse, la mort. Du sumérien, ce texte fut traduit en babylonien, en assyrien, en hittite, en hourite ; il fit partie de quelques grandes bibliothèques dont celle d'Assourbanipal. Mais le Proche-Orient ancien devait connaître de grands bouleversements : les Grecs, les Romains l'envahirent et lui imposèrent leurs cultures. Les siècles passèrent ; L'Epopée de Gilgamesh tomba dans l'oubli. Il fallut attendre le XIXe siècle, époque des grandes découvertes archéologiques, pour que ce texte, admirable et essentiel comme les chefs-d'oeuvre lentement tissés par le divin imaginaire, revienne enfin à la mémoire. Texte éternel car il relate la quête d'un homme déchiré par son désir de transcender son état. Texte d'une beauté que le temps n'est pas parvenu à altérer et qui nous fait découvrir, aimer, Gilgamesh le héros taillé dans le granit le plus dur, Enkidou son ami, son frère, modelé dans l'argile la plus tendre. Cette version de L'Epopée de Gilgamesh a été établie d'après les fragments des tablettes sumériennes, babyloniennes,, assyriennes, hittites et hourites. La traduction et l'adaptation sont dues à Abed Azrié, poète et musicien syrien, qui a mis le texte en musique et l'a interprété (Disques Naïve).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 126  pages
  • Dimensions :  1.2cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Editeurs Berg International Paru le
  • Collection : BERG INTERNATIO
  • ISBN :  2911289900
  • EAN13 :  9782911289903
  • Classe Dewey :  892.1
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'épopée de Gilgamesh

Du XXVe au VIIe siècle avant notre ère, un texte circulait dans tout le Proche-Orient ; il racontait la quête d'un roi, bâtisseur des remparts d'Ourouk vers 2800 ou 2600 avant J.-C. : Gilgamesh. Fils de déesse, plus divin qu'humain en son corps : " Pour deux tiers il est dieu, pour un tiers il est homme " dit l'Epopée, et plus homme que dieu en son âme car il connut l'incertitude, le doute, l'amour, la révolte, le désespoir, la sagesse, la mort. Du sumérien, ce texte fut traduit en babylonien, en assyrien, en hittite, en hourite ; il fit partie de quelques grandes bibliothèques dont celle d'Assourbanipal. Mais le Proche-Orient ancien devait connaître de grands bouleversements : les Grecs, les Romains l'envahirent et lui imposèrent leurs cultures. Les siècles passèrent ; L'Epopée de Gilgamesh tomba dans l'oubli. Il fallut attendre le XIXe siècle, époque des grandes découvertes archéologiques, pour que ce texte, admirable et essentiel comme les chefs-d'œuvre lentement tissés par le divin imaginaire, revienne enfin à la mémoire. Texte éternel car il relate la quête d'un homme déchiré par son désir de transcender son état. Texte d'une beauté que le temps n'est pas parvenu à altérer et qui nous fait découvrir, aimer, Gilgamesh le héros taillé dans le granit le plus dur, Enkidou son ami, son frère, modelé dans l'argile la plus tendre. Cette version de L'Epopée de Gilgamesh a été établie d'après les fragments des tablettes sumériennes, babyloniennes,, assyriennes, hittites et hourites. La traduction et l'adaptation sont dues à Abed Azrié, poète et musicien syrien, qui a mis le texte en musique et l'a interprété (Disques Naïve).