share_book
Envoyer cet article par e-mail

Que l'argent soit

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Que l'argent soit

Que l'argent soit

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Que l'argent soit"

Présentation de Que l'argent soit

François Rachline, économiste et enseignant à l'université de Paris X Nanterre et à l'Institut d'Études politiques de Paris, développe une réflexion sur la machine monétaire du capitalisme. Dans son essai, il propose, d'une part, une analyse des différentes étapes du rapport à l'argent qu'ont entretenu les sociétés humaines durant des millénaires. Il y développe les dilemmes, les ambiguïtés et les mythes rattachés à ce métal tant recherché, tant convoité car symbole d'acquisition du patrimoine de richesse et de thésaurisation. D'autre part, il oppose à cela, par le biais de la modernité capitaliste, l'avènement de l'argent fluide et de ses nouvelles valeurs. Celui-ci s'exprime par une rupture avec le passé à travers un nouveau regard sur la société qui doit définitivement prendre le relais de l'ancienne conception en développant ses propres anticipations et projections dans l'avenir. Désormais, la machine monétaire doit s'appuyer sur deux phénomènes longtemps rejetés par l'idéologie occidentale, mais génératrice des conditions de la croissance économique : l'endettement et l'inflation. Leur prise en compte collective et leur gestion concertée permettront, selon l'auteur, le décollage économique nécessaire aux sociétés modernes capitalistes développées. François Rachline rappelle enfin qu'il est nécessaire de se reposer sur une nouvelle acception de la notion même de l'argent afin de tenter de créer un avenir plus dynamique et, par là même, serein. --Futuribles-- --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 228  pages
  • Dimensions :  2.2cmx11.0cmx17.2cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Hachette Littérature Paru le
  • Collection : Pluriel
  • ISBN :  2012787851
  • EAN13 :  9782012787858
  • Langue : Français

D'autres livres de François Rachline

Le Châtiment des dieux, Tome 2 : Le Cavalier de l'Olympe

Après avoir tué Belléros, Bellérophon est chassé de Corinthe par le roi Sisyphe, son grand-père, pour se purifier dans l'exil. Il s'installe chez Proetos, roi de Tirynthe, où il s'occupe de ses chevaux. Mais c'est un endroit maudit par les dieux et la malédiction n'évite pas Bellérophon qu...

Le Châtiment des dieux, Tome 1 : Sisyphe, roi de Corinthe

On dit de Sisyphe qu'il est le plus rusé des hommes. Roi de Corinthe au XIVe siècle avant J.-C., il se joue de Zeus, trompe le maître des Enfers, Hadès, et réussit même à vaincre la mort. Pour un temps seulement. Il serait aussi le père du célèbre Ulysse. Dans le respect des évocations pa...

Voir tous les livres de François Rachline

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Que l'argent soit

François Rachline, économiste et enseignant à l'université de Paris X Nanterre et à l'Institut d'Études politiques de Paris, développe une réflexion sur la machine monétaire du capitalisme. Dans son essai, il propose, d'une part, une analyse des différentes étapes du rapport à l'argent qu'ont entretenu les sociétés humaines durant des millénaires. Il y développe les dilemmes, les ambiguïtés et les mythes rattachés à ce métal tant recherché, tant convoité car symbole d'acquisition du patrimoine de richesse et de thésaurisation. D'autre part, il oppose à cela, par le biais de la modernité capitaliste, l'avènement de l'argent fluide et de ses nouvelles valeurs. Celui-ci s'exprime par une rupture avec le passé à travers un nouveau regard sur la société qui doit définitivement prendre le relais de l'ancienne conception en développant ses propres anticipations et projections dans l'avenir. Désormais, la machine monétaire doit s'appuyer sur deux phénomènes longtemps rejetés par l'idéologie occidentale, mais génératrice des conditions de la croissance économique : l'endettement et l'inflation. Leur prise en compte collective et leur gestion concertée permettront, selon l'auteur, le décollage économique nécessaire aux sociétés modernes capitalistes développées. François Rachline rappelle enfin qu'il est nécessaire de se reposer sur une nouvelle acception de la notion même de l'argent afin de tenter de créer un avenir plus dynamique et, par là même, serein. --Futuribles-- --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.