share_book
Envoyer cet article par e-mail

"Peut mieux faire" - Remotiver son enfant à l'école

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
"Peut mieux faire" - Remotiver son enfant à l'école

"Peut mieux faire" - Remotiver son enfant à l'école

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de ""Peut mieux faire" - Remotiver son enfant à l'école"

Présentation de "Peut mieux faire" - Remotiver son enfant à l'école

Après De l'enfant roi à l'enfant tyran, Didier Pleux a entendu de nombreuses remarques de la part de parents et de journalistes. Il propose donc ici une vraie nouvelle édition de ce petit guide pratique de la motivation scolaire, enrichi à la lumière de ses recherches sur l'omnipotence infantile : l'école est un amplificateur du refus des frustrations qui peut se manifester chez l'enfant. Autres changements, induits par le nouveau thème à la mode : « L'ennui à l'école ». Avant de créer une « nouvelle façon d'apprendre », ne faut-il pas insister sur la responsabilisation des parents et de l'élève : entre la sous-stimulation et la sur-stimulation, il y a place pour l'éducation. Les compléments apportés à la première édition portent sur : - l'hypothèse actuelle de l'inadaptation de la formation des enseignants. Apprentissage, plaisir et frustration : une nouvelle pédagogie de l'éveil ? - les désirs parentaux qui ne tiennent plus compte des capacités de l'enfant. « Il fera prépa !… » - les problèmes d'orientation à la fin de la troisième ou seconde. - la non-communication parents-enseignants. - la question de l'impact parental lorsque les centres d'intérêt de l'enfant passent après les désirs des adultes. - la mauvaise orientation qui inhibe les capacités réelles de l'enfant. Le « je ne suis pas bon » signe aussi « je ne suis pas fait pour ça ! ». - la nécessité d'une autorité éducative à l'école. En conclusion : savoir gérer la motivation scolaire de son enfant est incontournable. Parents et enseignants doivent renouer avec une éducation qui équilibre trop plein d'amour et frustrations. --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 273  pages
  • Dimensions :  1.4cmx10.8cmx17.8cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Odile Jacob Paru le
  • Collection : POCHES PRATIQUE
  • ISBN :  2738120539
  • EAN13 :  9782738120533
  • Classe Dewey :  155.4
  • Langue : Français

D'autres livres de Didier Pleux

De l'enfant roi à l'enfant tyran

Que faire face à un enfant de trois ans qui refuse d'obéir ? Comment gérer l'enfant qui répond aux enseignants et refuse systématiquement de ranger sa chambre ? Et l'adolescent qui ne daigne plus adresser la parole à ses parents ? Faut-il recourir à l'autorité et de quelle façon ? Comment ...

Prix : 100 DH
Manuel d'éducation à l'usage des parents

En tant que parents, nous sommes souvent démunis face à l'omnipotence de nos enfants : il faut interdire, retrouver l'autorité parentale, d'accord. Mais comment faire concrètement dans la vie de tous les jours ? - Tel est l'objet de ce livre, donner des réponses claires et simples pour [.......

Un enfant heureux

Comment faire pour que mon enfant soit heureux ? Didier Pieux nous montre le rôle essentiel de l'éducation dans le bonheur de nos enfants. Un enfant heureux a appris : à s'accepter, à valoriser ses forces et à reconnaître ses limites, être social, empathique et tolérant avec les autres, ...

Exprimer sa colère sans perdre le contrôle

Comprendre et maîtriser votre colère pour mieux vivre et mieux agir, voilà ce que vous propose ce livre. Ne plus accumuler une colère rentrée, ne plus exploser juste parce qu'un de vos collègues a fait des erreurs, ne plus vous agacer parce que votre conjoint ne participe pas aux tâches ména...

Voir tous les livres de Didier Pleux

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de "Peut mieux faire" - Remotiver son enfant à l'école

Après De l’enfant roi à l’enfant tyran, Didier Pleux a entendu de nombreuses remarques de la part de parents et de journalistes. Il propose donc ici une vraie nouvelle édition de ce petit guide pratique de la motivation scolaire, enrichi à la lumière de ses recherches sur l’omnipotence infantile : l’école est un amplificateur du refus des frustrations qui peut se manifester chez l’enfant. Autres changements, induits par le nouveau thème à la mode : « L’ennui à l’école ». Avant de créer une « nouvelle façon d’apprendre », ne faut-il pas insister sur la responsabilisation des parents et de l’élève : entre la sous-stimulation et la sur-stimulation, il y a place pour l’éducation. Les compléments apportés à la première édition portent sur : - l’hypothèse actuelle de l’inadaptation de la formation des enseignants. Apprentissage, plaisir et frustration : une nouvelle pédagogie de l’éveil ? - les désirs parentaux qui ne tiennent plus compte des capacités de l’enfant. « Il fera prépa !… » - les problèmes d’orientation à la fin de la troisième ou seconde. - la non-communication parents-enseignants. - la question de l’impact parental lorsque les centres d’intérêt de l’enfant passent après les désirs des adultes. - la mauvaise orientation qui inhibe les capacités réelles de l’enfant. Le « je ne suis pas bon » signe aussi « je ne suis pas fait pour ça ! ». - la nécessité d’une autorité éducative à l’école. En conclusion : savoir gérer la motivation scolaire de son enfant est incontournable. Parents et enseignants doivent renouer avec une éducation qui équilibre trop plein d’amour et frustrations. --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .