share_book
Envoyer cet article par e-mail

Foucault, une pensée du discontinu

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Foucault, une pensée du discontinu

Foucault, une pensée du discontinu

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Foucault, une pensée du discontinu"

Présentation de Foucault, une pensée du discontinu

La pensée de Michel Foucault désoriente : considérée parfois comme celle d’un philosophe, parfois encore comme celle d’un historien ou d’un critique de la culture, elle ne cesse de déplacer ses choix méthodologiques, ses champs d’enquête et son outillage conceptuel ; elle surprend par la beauté de son écriture ; elle irrite aussi, car ce voisinage avec la pratique littéraire et le dehors de la philosophie dérange. Que se passe-t-il alors quand, au lieu d’exiger une identification, un positionnement ou une déclaration d’allégeance à tel ou tel courant, on prend pour guide cette apparente discontinuité des thèmes, des approches et des instruments ? Quand on fait le pari qu’il s’agit de lire derrière l’éparpillement de la recherche une véritable pensée du discontinu, un travail philosophique exigeant, sans cesse relancé, sur l’exigence de la pensée et la problématisation de l’actualité. Il s’agit alors de reconstituer la trame complexe d’une cohérence difficile et forte, qui traverse trente ans de pratique philosophique, et nous enjoint à notre tour de tenter cette « ontologie critique de nous-mêmes » dont Foucault demeure l’exemple à la fois le plus remarquable et le plus émouvant.Judith Revel est maître de conférences à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et membre du Centre Michel Foucault. Philosophe, italianiste et traductrice, elle est spécialiste de philosophie contemporaine et s’intéresse aux représentations de l’histoire dans les théorisations politiques. Elle travaille en particulier sur la manière dont la réflexion philosophique se pose la question de l’actualité.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 300  pages
  • Dimensions :  3.0cmx12.4cmx19.0cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Fayard/Mille Et Une Nuits Paru le
  • Collection : Essais
  • ISBN :  2755501456
  • EAN13 :  9782755501452
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

D'autres livres de Judith Revel

Le vocabulaire de Foucault

L'œuvre de Michel Foucault est complexe: on en a souvent souligné la variété des champs d'enquête, l'écriture baroque, les emprunts à d'autres disciplines, les retournements, les changements de terminologie - bref, rien qui puisse ressembler à ce que la tradition nous a habitués à [.......

Voir tous les livres de Judith Revel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Foucault, une pensée du discontinu

La pensée de Michel Foucault désoriente : considérée parfois comme celle d’un philosophe, parfois encore comme celle d’un historien ou d’un critique de la culture, elle ne cesse de déplacer ses choix méthodologiques, ses champs d’enquête et son outillage conceptuel ; elle surprend par la beauté de son écriture ; elle irrite aussi, car ce voisinage avec la pratique littéraire et le dehors de la philosophie dérange. Que se passe-t-il alors quand, au lieu d’exiger une identification, un positionnement ou une déclaration d’allégeance à tel ou tel courant, on prend pour guide cette apparente discontinuité des thèmes, des approches et des instruments ? Quand on fait le pari qu’il s’agit de lire derrière l’éparpillement de la recherche une véritable pensée du discontinu, un travail philosophique exigeant, sans cesse relancé, sur l’exigence de la pensée et la problématisation de l’actualité. Il s’agit alors de reconstituer la trame complexe d’une cohérence difficile et forte, qui traverse trente ans de pratique philosophique, et nous enjoint à notre tour de tenter cette « ontologie critique de nous-mêmes » dont Foucault demeure l’exemple à la fois le plus remarquable et le plus émouvant.Judith Revel est maître de conférences à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et membre du Centre Michel Foucault. Philosophe, italianiste et traductrice, elle est spécialiste de philosophie contemporaine et s’intéresse aux représentations de l’histoire dans les théorisations politiques. Elle travaille en particulier sur la manière dont la réflexion philosophique se pose la question de l’actualité.