share_book
Envoyer cet article par e-mail

Maurice Barrès, Romans et voyages, tome I

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Maurice Barrès, Romans et voyages, tome I

Maurice Barrès, Romans et voyages, tome I

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Maurice Barrès, Romans et voyages, tome I"

Présentation de Maurice Barrès, Romans et voyages, tome I

Impossible de parler de Barrès sans susciter des réactions passionnées. « Condottiere de salon » ou « maître de liberté » ? Compliments et insultes s'équilibrent. Les uns fustigent son « dilettantisme satisfait », sa « grandiloquence effrénée ». Les autres assurent qu'« il a connu la grandeur de vivre » et s'enivrent de la « prodigieuse musique », de la « musique de perdition » de son style. Le Roman de l'énergie nationale est tantôt qualifié de « pièce de musée », tantôt de « document politique et social incomparable ». Les Déracinés ? « Ouvrage raboteux, abstrait, désolément réactionnaire », selon certains critiques. « Un livre d'aujourd'hui », affirment d'autres. Quelle conclusion tirer de ces jugements contradictoires, tous émis par d'éminents contemporains ? Que Barrès « nous concerne encore avec son génie et sa sottise », comme le dit l'un d'eux, qu'il est « invisible et présent à la fois, que son influence est immense quoique diffuse, et sa descendance nombreuse : Aragon et Malraux, Proust et Gide, Giraudoux et Giono, Mauriac, Montherlant et Jouhandeau ont subi son ascendant. Et combien d'autres! Il était urgent de rendre à nouveau accessible les grands textes de l'un des fondateurs de la littérature du XXè siècle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 1508  pages
  • Dimensions :  4.0cmx13.4cmx19.0cm
  • Poids : 920.8g
  • Editeur :   Robert Laffont Paru le
  • Collection : Bouquins
  • ISBN :  2221054806
  • EAN13 :  9782221054802
  • Classe Dewey :  848.912 09
  • Langue : Français

D'autres livres de Maurice Barrès

Les déracinés

Paru en 1897, ce roman compte parmi les plus célèbres de Maurice Barrès (1862-1923). Loin de se limiter à un seul personnage, il raconte le départ pour la vie de sept jeunes gens au début des années 1880. Tout commence au lycée de Nancy où ils suivent les cours de Paul Bouteiller, [....]...

Mes Cahiers : Tome 1 ; Janvier 1896 - Novembre 1904

Les Cahiers sont un miroir le long de la rie et l'ouvre de Maurice Barrès, qui oscillèrent entre égotisme et nationalisme. C'est aussi la matrice de ses romans. L'un des derniers grands documents jamais réédités dans son intégralité sur le monde littéraire et politique de la me République....

Le voyage de Sparte

Le voyage en Grèce, au tournant du XIXe siècle, est une figure obligée dans un parcours de lettré : un écrivain digne de ce nom doit aller se dorer au soleil de l'Attique et faire son pèlerinage aux sources de la civilisation classique. Aussi est-ce avec le sentiment d'accomplir son devoir que...

Voir tous les livres de Maurice Barrès

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Maurice Barrès, Romans et voyages, tome I

Impossible de parler de Barrès sans susciter des réactions passionnées. « Condottiere de salon » ou « maître de liberté » ? Compliments et insultes s'équilibrent. Les uns fustigent son « dilettantisme satisfait », sa « grandiloquence effrénée ». Les autres assurent qu'« il a connu la grandeur de vivre » et s'enivrent de la « prodigieuse musique », de la « musique de perdition » de son style. Le Roman de l'énergie nationale est tantôt qualifié de « pièce de musée », tantôt de « document politique et social incomparable ». Les Déracinés ? « Ouvrage raboteux, abstrait, désolément réactionnaire », selon certains critiques. « Un livre d'aujourd'hui », affirment d'autres. Quelle conclusion tirer de ces jugements contradictoires, tous émis par d'éminents contemporains ? Que Barrès « nous concerne encore avec son génie et sa sottise », comme le dit l'un d'eux, qu'il est « invisible et présent à la fois, que son influence est immense quoique diffuse, et sa descendance nombreuse : Aragon et Malraux, Proust et Gide, Giraudoux et Giono, Mauriac, Montherlant et Jouhandeau ont subi son ascendant. Et combien d'autres! Il était urgent de rendre à nouveau accessible les grands textes de l'un des fondateurs de la littérature du XXè siècle.