share_book
Envoyer cet article par e-mail

Odes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Odes

Odes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Odes "

Présentation de Odes

Né sous le signe de Mercure, en 65 av. J.-C, un 8 décembre, vers les trois heures du matin, Horace pourrait à bon droit en être présumé le fils. Inventeur de la lyre, inventeur de la flûte, " cher aux dieux d'en haut et d'en bas", Mercure l'éloquent était déjà poète. Avec ses ailes aux pieds, la poésie s'envole. Avec le caducée, le chaos primordial s'ordonne et s'équilibre : les deux serpents qui s affrontaient s'enroulent autour de la baguette - ainsi se forge le poème, tout vibrant de force essentielle, mais qui la domine et la sculpte. Des ailes encore le couronnent : le monde chthonien des reptiles et le monde ouranien des vents impétueux s unissent. Mercure, dieu de la fertilité, dieu des échanges entre les hommes, dieu enraciné, dieu mobile : quelle meilleure image de ce chant, stable et ouvert, nourri et nourrissant, par qui peuvent communiquer les êtres et les siècles? Mercure, messager des dieux, et patron, à ce titre, du poète inspiré. Trait d'union entre ciel et terre, comme sera la poésie. Fils du Soleil et de la Lune, tierce lumière médiatrice, issue dApollon et de Diane, les divinités du Chant séculaire, qu'Horace va composer, à la demande d'Auguste, pour les fêtes religieuses du début juin 17...

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 490  pages
  • Dimensions :  2.6cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Poésie
  • ISBN :  2070420426
  • EAN13 :  9782070420421
  • Classe Dewey :  874.01
  • Langue : Français

D'autres livres de Horace

Oeuvres

"Ce que vous avez de merveilleux, c'est la variété. Vos odes sont tendres, gracieuses, souvent véhémentes, rapides, sublimes. Vos satires sont simples, naïves, courtes, pleines de sel ; on y trouve une profonde connaissance de l'homme, une philosophie très sérieuse, avec un tour plaisant, ...

Prix : 53 DH

Voir tous les livres de Horace

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Odes

Né sous le signe de Mercure, en 65 av. J.-C, un 8 décembre, vers les trois heures du matin, Horace pourrait à bon droit en être présumé le fils. Inventeur de la lyre, inventeur de la flûte, " cher aux dieux d'en haut et d'en bas", Mercure l'éloquent était déjà poète. Avec ses ailes aux pieds, la poésie s'envole. Avec le caducée, le chaos primordial s'ordonne et s'équilibre : les deux serpents qui s affrontaient s'enroulent autour de la baguette - ainsi se forge le poème, tout vibrant de force essentielle, mais qui la domine et la sculpte. Des ailes encore le couronnent : le monde chthonien des reptiles et le monde ouranien des vents impétueux s unissent. Mercure, dieu de la fertilité, dieu des échanges entre les hommes, dieu enraciné, dieu mobile : quelle meilleure image de ce chant, stable et ouvert, nourri et nourrissant, par qui peuvent communiquer les êtres et les siècles? Mercure, messager des dieux, et patron, à ce titre, du poète inspiré. Trait d'union entre ciel et terre, comme sera la poésie. Fils du Soleil et de la Lune, tierce lumière médiatrice, issue dApollon et de Diane, les divinités du Chant séculaire, qu'Horace va composer, à la demande d'Auguste, pour les fêtes religieuses du début juin 17...