share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Vent de la haine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Vent de la haine

Le Vent de la haine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Vent de la haine"

Présentation de Le Vent de la haine

Début mai 1940, le rugissement des bombardiers allemands jette sur les routes les habitants d'un village du nord de la France. L'exode de Thérèse et de sa famille prend fin non loin de Lille. Bientôt, l'armistice annonce quatre années de restrictions et de terreur. Pour Thérèse, le vent de la haine s'est levé. Les tragédies de la barbarie hitlérienne se succèdent. Simone, son amie d'enfance, est juive. Prise lors d'une rafle, elle est déportée, tandis que les SS envahissent le village d'Ascq et se livrent à des massacres qui préfigurent Oradour. Mais le pire reste à venir. Il survient un matin de 1943 lorsque la Gestapo frappe à sa porte... Dans cette chronique romanesque des temps les plus troubles de notre histoire contemporaine, l'auteur de La courée peint un tableau sombre et humain de cette région qui lui tient tant à coeur.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 445  pages
  • Dimensions :  2.0cmx10.8cmx16.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Pocket Paru le
  • Collection : Litterature
  • ISBN :  2266141287
  • EAN13 :  9782266141284
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Marie-Paul Armand

Au bonheur du matin

Rosalinde a six ans lorsqu'éclate la Première Guerre mondiale. Elle vit à Orchies, dans le pays de Pévèle, région de pâturages verdoyante et rurale. Comme tous les Orchésiens, elle doit fuir la ville, incendiée par les Allemands. Elle se réfugie dans un petit village, chez son [....]...

Le cri du héron

Le retour d'Aurore au pays, après l'échec de son mariage américain, n'est pas une bonne nouvelle. Sa sueur Henriette, heureuse entre son mari, ses enfants et son métier d'institutrice dans une petite ville du Nord, redoute cette arrivée inopinée. Bien des années ont passé, mais le [....]...

Un bouquet de dentelles

Le portrait de deux femmes émouvantes, la mère et la fille, toutes deux travaillant dans la dentelle, mais à deux époques bien différentes. Un très beau roman, reflet d'une époque révolue, qui dresse le portrait de deux femmes émouvantes et met en lumière des métiers d'autrefois, en ...

Mon grand-père mineur

A Lille, à Douai, le long des corons, l'ombre des anciens terrils, Marie-Paul Armand est chez elle, dans ces cités du Nord dont elle connaît intimement la géographie humaine et la poésie. Comme l'ange biblique soulevant les toits des maisons, elle surprend les habitants dans leur vie [....]...

Voir tous les livres de Marie-Paul Armand

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le Vent de la haine

Début mai 1940, le rugissement des bombardiers allemands jette sur les routes les habitants d'un village du nord de la France. L'exode de Thérèse et de sa famille prend fin non loin de Lille. Bientôt, l'armistice annonce quatre années de restrictions et de terreur. Pour Thérèse, le vent de la haine s'est levé. Les tragédies de la barbarie hitlérienne se succèdent. Simone, son amie d'enfance, est juive. Prise lors d'une rafle, elle est déportée, tandis que les SS envahissent le village d'Ascq et se livrent à des massacres qui préfigurent Oradour. Mais le pire reste à venir. Il survient un matin de 1943 lorsque la Gestapo frappe à sa porte... Dans cette chronique romanesque des temps les plus troubles de notre histoire contemporaine, l'auteur de La courée peint un tableau sombre et humain de cette région qui lui tient tant à cœur.