share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Artiste des dames

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Artiste des dames

L'Artiste des dames

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Artiste des dames"

Présentation de L'Artiste des dames

Nous n'espérions plus le retour du personnage le plus fou d'Eduardo Mendoza, l'illuminé malchanceux qui fit son apparition pour de rocambolesques aventures dans Le Mystère de la crypte ensorcelée et Le Labyrinthe aux olives. C'était oublier qu'avec l'auteur de Sans nouvelles de Gurb, tout peut arriver. Et ce "tout" n'est pas à ranger dans le tiroir du pire ou du meilleur mais dans une dimension propre à l'auteur espagnol, entre satire et humour noir. Le talent d'Eduardo Mendoza réside bien dans une capacité d'observation qui ne serait rien sans cette plume drolatique et cocasse, acerbe et arabesque, qui restitue la cruauté de notre monde avec l'air de ne pas y toucher. Et le monde a changé pour notre héros. Après un passage de plusieurs années par l'asile et des rencontres dont il se serait bien passé, il est congédié de force et remis en liberté. Il va s'apercevoir très vite que Barcelone est une ville corrompue où la distinction entre mafia et pouvoir politique est parfois difficile à faire. Et malgré la chance qui lui est donnée par son beau-frère de se réinsérer, malgré la rapidité avec laquelle il apprend (sur le tas) son nouveau métier de coiffeur pour dames, les ennuis vont le rattraper en la personne d'une créature de rêves qui semble trop bien jouer de ses charmes pour être honnête. Dans ce roman comique, vaudeville burlesque, thriller poignant traversé néanmoins de quelques longueurs, Mendoza accumule malentendus, embûches et mauvaises rencontres sur la route d'un personnage qui semble réunir autour de lui une bien curieuse bande : un chauffeur noir homme de main et confident, un maire corrompu à l'esprit aussi volatile que sa conscience, des associés véreux, des revenants… où cela vous mène-t-il ? Entre les quatre murs de cet asile d'aliénés que l'on nomme le monde. --Hector Chavez --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 368  pages
  • Dimensions :  2.4cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points
  • ISBN :  2020581132
  • EAN13 :  9782020581134
  • Classe Dewey :  863
  • Langue : Français

D'autres livres de Eduardo Mendoza

La Ville des prodiges

À quoi rêve Onofre Bouvila en franchissant les portes de cette ville des prodiges, geyser bouillonnant que cette Barcelone qui s'apprête à accueillir la prochaine exposition universelle de 1887 ? Suivant le cours du fleuve de l'exode, Onofre quitte sa campagne pour la ville. Et, malgré sa bonn...

Les aventures miraculeuses de Pomponius Flatus

Le village de Nazareth est très agité: Joseph est accusé de meurtre. Or, en sa qualité de charpentier, il est le seul à pouvoir construire la croix sur laquelle il doit être cloué. Voilà qu'arrive le philosophe Pomponius, errant aux confins de l'Empire romain en quête d'eaux [....]...

Sans nouvelles de Gurb

Deux extraterrestres débarquent pour une mission d'étude. Le lieu : la terre. Sujet : les hommes. L'auteur de ce journal a la responsabilité de cette mission. Croyant bien faire, il envoie son subalterne Gurb au contact de la zone et de la "faune autochtone", métamorphosé pour l'occasion [...

Voir tous les livres de Eduardo Mendoza

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'Artiste des dames

Nous n'espérions plus le retour du personnage le plus fou d'Eduardo Mendoza, l'illuminé malchanceux qui fit son apparition pour de rocambolesques aventures dans Le Mystère de la crypte ensorcelée et Le Labyrinthe aux olives. C'était oublier qu'avec l'auteur de Sans nouvelles de Gurb, tout peut arriver. Et ce "tout" n'est pas à ranger dans le tiroir du pire ou du meilleur mais dans une dimension propre à l'auteur espagnol, entre satire et humour noir. Le talent d'Eduardo Mendoza réside bien dans une capacité d'observation qui ne serait rien sans cette plume drolatique et cocasse, acerbe et arabesque, qui restitue la cruauté de notre monde avec l'air de ne pas y toucher. Et le monde a changé pour notre héros. Après un passage de plusieurs années par l'asile et des rencontres dont il se serait bien passé, il est congédié de force et remis en liberté. Il va s'apercevoir très vite que Barcelone est une ville corrompue où la distinction entre mafia et pouvoir politique est parfois difficile à faire. Et malgré la chance qui lui est donnée par son beau-frère de se réinsérer, malgré la rapidité avec laquelle il apprend (sur le tas) son nouveau métier de coiffeur pour dames, les ennuis vont le rattraper en la personne d'une créature de rêves qui semble trop bien jouer de ses charmes pour être honnête. Dans ce roman comique, vaudeville burlesque, thriller poignant traversé néanmoins de quelques longueurs, Mendoza accumule malentendus, embûches et mauvaises rencontres sur la route d'un personnage qui semble réunir autour de lui une bien curieuse bande : un chauffeur noir homme de main et confident, un maire corrompu à l'esprit aussi volatile que sa conscience, des associés véreux, des revenants… où cela vous mène-t-il ? Entre les quatre murs de cet asile d'aliénés que l'on nomme le monde. --Hector Chavez --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .