share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un nom pour un autre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un nom pour un autre

Un nom pour un autre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un nom pour un autre"

Présentation de Un nom pour un autre

À la naissance de leur fils, Ashoke et Ashima attendent une lettre de la grand-mère qui doit, c'est la coutume en Inde, choisir son prénom. Mais la lettre ne semble jamais arriver jusqu'à Boston. Contraint d'improviser, Ashoke choisit d'appeler son fils Gogol. Grandissant comme un jeune Américain sous le regard à la fois déconcerté et fier de ses parents, Gogol refusera longtemps qu'on l'appelle par le prénom bengali dont il a finalement été doté : Nikhil. Mais, à la mort de son père, quelque chose se rompt en lui, révélant cette identité qu'il avait niée. Les deux syllabes oubliées, Nikhil, résonnent alors avec une profonde familiarité... Sensible et juste, Jhumpa Lahiri offre une évocation vivante du déracinement et des conflits intimes liés à la double culture.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 354  pages
  • Dimensions :  2.8cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   10 Paru le
  • Collection : Domaine étranger
  • ISBN :  2264044780
  • EAN13 :  9782264044785
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Jhumpa Lahiri

L'interprète des maladies

Jhumpa Lahiri est confidente avant d'être écrivain. Elle écoute les habitudes secrètes, les émois intimes qui habitent ses personnages, prend note d'un détail significatif de leur quotidien, relève, avec une troublante minutie, ici le mouvement incertain d'une paupière, là le bruit [.......

Sur une terre étrangère

Indienne, Anglaise, Américaine... Je n'ai jamais su répondre à la question : "D'où êtes-vous?" affirme Jhumpa Lahiri. Couronnée par le prix Pulitzer pour son premier livre, L'Interprète des maladies, où elle évoquait le parcours chaotique d'expatriés indiens en Angleterre et aux Etats-Unis...

Namesake

Any talk of The Namesake--Jhumpa Lahiri's follow-up to her Pulitzer Prize-winning debut, Interpreter of Maladies--must begin with a name: Gogol Ganguli. Born to an Indian academic and his wife, Gogol is afflicted from birth with a name that is neither Indian nor American nor even really a first name...

Interpreter of Maladies: Stories. Jhumpa Lahiri

Mr. Kapasi, the protagonist of Jhumpa Lahiri's title story, would certainly have his work cut out for him if he were forced to interpret the maladies of all the characters in this eloquent debut collection. Take, for example, Shoba and Shukumar, the young couple in "A Temporary Matter" whose marriag...

Voir tous les livres de Jhumpa Lahiri

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Un nom pour un autre

À la naissance de leur fils, Ashoke et Ashima attendent une lettre de la grand-mère qui doit, c'est la coutume en Inde, choisir son prénom. Mais la lettre ne semble jamais arriver jusqu'à Boston. Contraint d'improviser, Ashoke choisit d'appeler son fils Gogol. Grandissant comme un jeune Américain sous le regard à la fois déconcerté et fier de ses parents, Gogol refusera longtemps qu'on l'appelle par le prénom bengali dont il a finalement été doté : Nikhil. Mais, à la mort de son père, quelque chose se rompt en lui, révélant cette identité qu'il avait niée. Les deux syllabes oubliées, Nikhil, résonnent alors avec une profonde familiarité... Sensible et juste, Jhumpa Lahiri offre une évocation vivante du déracinement et des conflits intimes liés à la double culture.