share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mohawk

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mohawk

Mohawk

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Mohawk"

Présentation de Mohawk

Dans une petite ville au nord de l'Etat de New York, élevée au rang d'archétype de la bourgade américaine, Harry, le patron du Mohawk Grill, est témoin des ambitions contrariées, des amours et des haines cachées de sa clientèle. Il n'a pas jugé bon de remplacer le vieux calendrier de 1966 accroché à son mur. Malgré la fin des tanneries et des peausseries qui faisaient vivre la région, malgré le déclin qui s'amorce, "les mois sont toujours les mêmes". Attachant, poignant et souvent très drôle, Mohawk, le premier roman de Richard Russo, publié aux Etats-Unis en 1986, porte en lui toutes les promesses de l'ouvre à venir.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 436  pages
  • Dimensions :  3.4cmx13.4cmx21.8cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Quai Voltaire Paru le
  • Collection : QUAI VOLTAIRE
  • ISBN :  2710331667
  • EAN13 :  9782710331667
  • Langue : Français

D'autres livres de Richard Russo

Le déclin de l'empire Whiting

L'action se déroule dans une petite ville peuplée des petites gens. À Empire Falls dans le Maine, les héros ne courent pas les rues. La quarantaine passée, on trouve en revanche un grand nombre de cœurs solitaires et de destins brisés. Miles Roby tient comme il peut un snack-bar alors que ...

Prix : 128 DH
La nef des fous

L'Argonos est un immense vaisseau qui abrite des milliers d'êtres humains depuis des générations. Tous ont oublié depuis longtemps le but de leur voyage. Bartolomeo Aguilera, handicapé, enferré dans un exosquelette, mais doté d'une intelligence hors du commun, est le conseiller du [....]...

Un rôle qui me convient

Auteur dans sa jeunesse d'un roman qui connu un semblant de succès, William Devereaux Jr. ne peut se résoudre à accepter son destin d'enseignant dans la médiocre université de Railton, Pennsylvannie. Ce n'est pas tout : persuadé que sa femme le trompe avec le doyen de l'université, il [......

Le pont des soupirs

Louis C. Lynch, dit Lucy, n'a jamais quitté Thomaston, une bourgade proche de New York, où il vit depuis toujours avec son épouse Sarah. D'origine irlandaise, il a hérité un " empire " de petits commerces, qu'il s'apprête à son tour à léguer à leur fils unique. Le couple prépare le [.....

Voir tous les livres de Richard Russo

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Mohawk

Dans une petite ville au nord de l'Etat de New York, élevée au rang d'archétype de la bourgade américaine, Harry, le patron du Mohawk Grill, est témoin des ambitions contrariées, des amours et des haines cachées de sa clientèle. Il n'a pas jugé bon de remplacer le vieux calendrier de 1966 accroché à son mur. Malgré la fin des tanneries et des peausseries qui faisaient vivre la région, malgré le déclin qui s'amorce, "les mois sont toujours les mêmes". Attachant, poignant et souvent très drôle, Mohawk, le premier roman de Richard Russo, publié aux Etats-Unis en 1986, porte en lui toutes les promesses de l'ouvre à venir.