share_book
Envoyer cet article par e-mail

Rencontres avec l'âme

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Rencontres avec l'âme

Rencontres avec l'âme

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Rencontres avec l'âme "

Présentation de Rencontres avec l'âme

La psychologie de C. G. Jung repose toute entière sur l'expérience de l'inconscient pris dans toute son ampleur, qui est transpersonnelle et infinie. Cette expérience est tirée, d'une part, des rêves et, d'autre part, de l'imagination active.Barbara Hannah définit celle-ci comme "un rêve vu ou entendu à l'état de veille." Ce n'est ni une rêverie passive, ni une activité dirigée par les vues et les vouloirs de l'individu. Le sujet y observe une attitude de présent vigilante, aux écoutes de tout ce qui monte du fond de lui-même, y adhérant de façon vitale et prêt à effectuer des choix éthiques entre les matériaux qui émergent. C'est donc une marche sur le fil du rasoir. La confrontation avec l'inconscient vécue par C. G. Jung de 1913 à 1911 dont il est sorti transformé, est le plus bel exemple de cette méthode. Celle-ci se situe aux antipodes de toute technique et illustre ce qui est 1e maître-mot de la voie jungienne : laisser advenir (gescheben lassen). L'auteur présente ici plusieurs récits d'imagination active recueillis chez ses patients et, auprès d'eux, deux précédents historiques.On peut ainsi voir qu'il s'agit en l'occurrence du dialogue de l'individu avec son âme, tel qu'il se déroule sous sa forme la plus naturelle chez des personnes en qui la pression de l'inconscient revêt certaines formes et atteint une certaine intensité.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 275  pages
  • Dimensions :  2.6cmx15.0cmx21.4cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Editions Du Dauphin Paru le
  • Collection : La fontaine de pierre
  • ISBN :  2716312958
  • EAN13 :  9782716312950
  • Classe Dewey :  150.195
  • Langue : Français

D'autres livres de Barbara Hannah

Jung, sa vie et son oeuvre

«Tout au long des trente-deux années où je connus Jung, écrit Barbara Hannah dans Jung, sa vie et son oeuvre, je pris l'habitude, après les séances d analyse ou après des conversations particulièrement intéressantes, de consigner par écrit tout ce qui s était passé et que je pouvais me r...

Voir tous les livres de Barbara Hannah

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Rencontres avec l'âme

La psychologie de C. G. Jung repose toute entière sur l'expérience de l'inconscient pris dans toute son ampleur, qui est transpersonnelle et infinie. Cette expérience est tirée, d'une part, des rêves et, d'autre part, de l'imagination active.Barbara Hannah définit celle-ci comme "un rêve vu ou entendu à l'état de veille." Ce n'est ni une rêverie passive, ni une activité dirigée par les vues et les vouloirs de l'individu. Le sujet y observe une attitude de présent vigilante, aux écoutes de tout ce qui monte du fond de lui-même, y adhérant de façon vitale et prêt à effectuer des choix éthiques entre les matériaux qui émergent. C'est donc une marche sur le fil du rasoir. La confrontation avec l'inconscient vécue par C. G. Jung de 1913 à 1911 dont il est sorti transformé, est le plus bel exemple de cette méthode. Celle-ci se situe aux antipodes de toute technique et illustre ce qui est 1e maître-mot de la voie jungienne : laisser advenir (gescheben lassen). L'auteur présente ici plusieurs récits d'imagination active recueillis chez ses patients et, auprès d'eux, deux précédents historiques.On peut ainsi voir qu'il s'agit en l'occurrence du dialogue de l'individu avec son âme, tel qu'il se déroule sous sa forme la plus naturelle chez des personnes en qui la pression de l'inconscient revêt certaines formes et atteint une certaine intensité.