share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les lignes d'or

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les lignes d'or

Les lignes d'or

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les lignes d'or "

Présentation de Les lignes d'or

Et si l'ensemble des premières grandes civilisations de la planète - Sumer, Egypte, Grèce ou encore Olmèques au Mexique et civilisations pré-incaïques en Amérique du Sud - portaient toutes en elles l'empreinte irréfutable d'une origine commune ? C'est là la thèse audacieuse de Sylvain Tristan qui, dans ce livre qui se lit comme une enquête policière, affirme que la civilisation mégalithique (dont le temple de Stonehenge constitue le joyau) était composée d'un grand peuple de marins et d'astronomes capables de merveilles jusqu'ici insoupçonnées. Ce peuple était en outre le détenteur d'une géométrie à 366 degrés réconciliant la distance et le temps, intrinsèquement supérieure à la nôtre. Mais le plus incroyable, c'est que chacune des premières capitales antiques (Babylone, Thèbes, Mycènes, Stonehenge ou Alésia) a été bâtie sur un réseau de lignes uniformément espacées dans cette géométrie, preuve que ces civilisations ne sont pas nées indépendamment les unes des autres. Ce n'est pas un pavé mais un menhir que l'auteur jette dans la mare des idées préconçues sur la genèse des grandes civilisations, grosse pierre dont l'onde de choc pourrait créer bien des remous au sein de l'histoire " officielle ", qui s'en trouve bouleversée à jamais... " cet ouvrage est un must pour tous ceux qui ont le sentiment que l'Histoire ne s'est pas déroulée comme on nous l'a enseignée. Préparez-vous à être stupéfiés. " Alan Butler, auteur de Civilizotion One.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 502  pages
  • Dimensions :  4.6cmx15.4cmx25.2cm
  • Poids : 839.1g
  • Editeur :   Editions Alphée Paru le
  • Collection : SCIENCE HUM
  • ISBN :  2753800502
  • EAN13 :  9782753800502
  • Classe Dewey :  001.94
  • Langue : Français

D'autres livres de Sylvain Tristan

L'Atlantide, premier empire européen

L'Union européenne... une idée neuve ? Depuis quelques dizaines d'années, l'Europe ouvre ses frontières internes et tisse des liens économiques et politiques forts entre les divers états qui la composent. Avant la Seconde Guerre mondiale, une telle union entre des peuples aussi différents ...

Voir tous les livres de Sylvain Tristan

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les lignes d'or

Et si l'ensemble des premières grandes civilisations de la planète - Sumer, Egypte, Grèce ou encore Olmèques au Mexique et civilisations pré-incaïques en Amérique du Sud - portaient toutes en elles l'empreinte irréfutable d'une origine commune ? C'est là la thèse audacieuse de Sylvain Tristan qui, dans ce livre qui se lit comme une enquête policière, affirme que la civilisation mégalithique (dont le temple de Stonehenge constitue le joyau) était composée d'un grand peuple de marins et d'astronomes capables de merveilles jusqu'ici insoupçonnées. Ce peuple était en outre le détenteur d'une géométrie à 366 degrés réconciliant la distance et le temps, intrinsèquement supérieure à la nôtre. Mais le plus incroyable, c'est que chacune des premières capitales antiques (Babylone, Thèbes, Mycènes, Stonehenge ou Alésia) a été bâtie sur un réseau de lignes uniformément espacées dans cette géométrie, preuve que ces civilisations ne sont pas nées indépendamment les unes des autres. Ce n'est pas un pavé mais un menhir que l'auteur jette dans la mare des idées préconçues sur la genèse des grandes civilisations, grosse pierre dont l'onde de choc pourrait créer bien des remous au sein de l'histoire " officielle ", qui s'en trouve bouleversée à jamais... " cet ouvrage est un must pour tous ceux qui ont le sentiment que l'Histoire ne s'est pas déroulée comme on nous l'a enseignée. Préparez-vous à être stupéfiés. " Alan Butler, auteur de Civilizotion One.