share_book
Envoyer cet article par e-mail

Magda Goebbels

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Magda Goebbels

Magda Goebbels

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Magda Goebbels "

Présentation de Magda Goebbels

Une vie allemande, trois versants d'une tragédie du vingtième siècle, à l'image du basculement d'une civilisation vers la folie et le meurtre. Une éducation juive : Abandonnée à sa naissance par son père (1901), Maria Magdalena Behrend est élevée par son beau-père, juif pratiquant. Il l'adopte et lui donne son nom : Friedländer. Enfance choyée dans le Berlin des années de guerre, adolescence heureuse. Et un grand amour de jeunesse : Victor Arlosoroff, figure centrale du sionisme militant, futur ministre des Affaires étrangères de ce qui deviendra Israël. Lorsqu'Arlosoroff émigre en Palestine, sa petite fiancée manque l'y suivre. La fascination de l'argent et du pouvoir : 1921. Magda Friedländer épouse Günther Quandt, industriel protestant, de vingt ans son aîné. Ils ont un fils, Harald, mais ce mariage n'est pas à la hauteur des ambitions de la jeune femme. La mariée était en noir : Magda divorce en 1929, rencontre Joseph Goebbels, le responsable de la propagande du parti nazi qu'elle épouse en 1931. Un pacte avec le Diable deux ans plus tard, Arlosoroff disparaîtra dans de mystérieuses conditions, peut-être assassiné sur ordre de Goebbels. Jalousie rétrospective ? La suite est mieux connue, la montée du nazisme, la prise du pouvoir par Hitler en 1933, Goebbels ministre de la Propagande du Reich, la guerre, l'horreur, la mort : dans le bunker de Hitler, Magda empoisonne ses six enfants avant de se donner la mort avec son mari le 1e mai 1945. Son cheminement ambigu, jusqu'à côtoyer une incarnation du mal absolu, fait de Magda Goebbels une figure emblématique du XXe siècle allemand, de l'Empire wilhelminien au IIIe Reich.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 414  pages
  • Dimensions :  3.6cmx14.6cmx20.8cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Tallandier Paru le
  • Collection : DIVERS
  • ISBN :  2847343121
  • EAN13 :  9782847343120
  • Classe Dewey :  943.086092
  • Langue : Français

D'autres livres de Anja Klabunde

Magda Goebbels : Approche d'une vie

Un geste qui réglait son cas. La vérité, bien plus complexe, révèle une femme au parcours en forme de grand écart. Car l'ironie de l'histoire veut que l'épouse de l'antisémite enragé ait été élevée en Belgique par un beau-père juif, lequel lui avait donné son nom Friedländer. Et qu'a...

Voir tous les livres de Anja Klabunde

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Magda Goebbels

Une vie allemande, trois versants d'une tragédie du vingtième siècle, à l'image du basculement d'une civilisation vers la folie et le meurtre. Une éducation juive : Abandonnée à sa naissance par son père (1901), Maria Magdalena Behrend est élevée par son beau-père, juif pratiquant. Il l'adopte et lui donne son nom : Friedländer. Enfance choyée dans le Berlin des années de guerre, adolescence heureuse. Et un grand amour de jeunesse : Victor Arlosoroff, figure centrale du sionisme militant, futur ministre des Affaires étrangères de ce qui deviendra Israël. Lorsqu'Arlosoroff émigre en Palestine, sa petite fiancée manque l'y suivre. La fascination de l'argent et du pouvoir : 1921. Magda Friedländer épouse Günther Quandt, industriel protestant, de vingt ans son aîné. Ils ont un fils, Harald, mais ce mariage n'est pas à la hauteur des ambitions de la jeune femme. La mariée était en noir : Magda divorce en 1929, rencontre Joseph Goebbels, le responsable de la propagande du parti nazi qu'elle épouse en 1931. Un pacte avec le Diable deux ans plus tard, Arlosoroff disparaîtra dans de mystérieuses conditions, peut-être assassiné sur ordre de Goebbels. Jalousie rétrospective ? La suite est mieux connue, la montée du nazisme, la prise du pouvoir par Hitler en 1933, Goebbels ministre de la Propagande du Reich, la guerre, l'horreur, la mort : dans le bunker de Hitler, Magda empoisonne ses six enfants avant de se donner la mort avec son mari le 1e mai 1945. Son cheminement ambigu, jusqu'à côtoyer une incarnation du mal absolu, fait de Magda Goebbels une figure emblématique du XXe siècle allemand, de l'Empire wilhelminien au IIIe Reich.