share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'épopée du Normandie-Niémen

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'épopée du Normandie-Niémen

L'épopée du Normandie-Niémen

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'épopée du Normandie-Niémen"

Présentation de L'épopée du Normandie-Niémen

Après avoir entendu l'appel du 18 juin 1940, Roland de la Poype, jeune aviateur de vingt ans, choisit de rejoindre de Gaulle à Londres. Versé dans la première unité des Forces aériennes françaises libres (FAFL), il participe à l'opération ratée sur Dakar. De retour en Angleterre, il brûle d'en découdre avec les Allemands. Il remporte sa première victoire le 13 avril 1942, sur un Messerschmitt 109, au-dessus du Pas-de-Calais. Dès lors, au sein du 602 Squadron commandé par Paddy Finucane, considéré comme le plus grand as de la Royal Air Force, il enchaîne mission sur mission. Et lorsqu'on lui propose, au cours de l'été 1942, d'intégrer le groupe de chasse mis sur pied par de Gaulle et Staline pour combattre sur le front de l'Est, il accepte sans hésiter. Commence alors une aventure sans précédent dans un pays inconnu : avions différents, techniques de vol, températures extrêmes. Jusqu'à l'effondrement de l'Allemagne, Roland de la Poype et ses camarades se battront inlassablement aux côtés des Russes et écriront les pages tragiques, émouvantes ou exaltantes du Normandie-Niémen, devenu le symbole de l'amitié franco-soviétique et qui aura payé un lourd tribut : la moitié de l'effectif ne reviendra pas. Après la guerre, Roland de la Poype se reconvertit dans les affaires et connaît la célébrité pour avoir inventé le berlingot Dop, la légendaire Méhari, et créé le Marineland d'Antibes.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 237  pages
  • Dimensions :  3.0cmx14.0cmx22.2cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • ISBN :  2262026556
  • EAN13 :  9782262026554
  • Classe Dewey :  940
  • Langue : Français

D'autres livres de Roland de La Poype

L'épopée du Normandie-Niémen

Après avoir entendu l'appel du 18 juin 1940, Roland de la Poype, vingt ans, choisit de rejoindre de Gaulle à Londres. Il s'engage dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL), puis dans la Royal Air Force. Fort de plusieurs exploits, il accepte sans hésiter, au cours de l'été 1942, [...

Voir tous les livres de Roland de La Poype

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de L'épopée du Normandie-Niémen

Après avoir entendu l'appel du 18 juin 1940, Roland de la Poype, jeune aviateur de vingt ans, choisit de rejoindre de Gaulle à Londres. Versé dans la première unité des Forces aériennes françaises libres (FAFL), il participe à l'opération ratée sur Dakar. De retour en Angleterre, il brûle d'en découdre avec les Allemands. Il remporte sa première victoire le 13 avril 1942, sur un Messerschmitt 109, au-dessus du Pas-de-Calais. Dès lors, au sein du 602 Squadron commandé par Paddy Finucane, considéré comme le plus grand as de la Royal Air Force, il enchaîne mission sur mission. Et lorsqu'on lui propose, au cours de l'été 1942, d'intégrer le groupe de chasse mis sur pied par de Gaulle et Staline pour combattre sur le front de l'Est, il accepte sans hésiter. Commence alors une aventure sans précédent dans un pays inconnu : avions différents, techniques de vol, températures extrêmes. Jusqu'à l'effondrement de l'Allemagne, Roland de la Poype et ses camarades se battront inlassablement aux côtés des Russes et écriront les pages tragiques, émouvantes ou exaltantes du Normandie-Niémen, devenu le symbole de l'amitié franco-soviétique et qui aura payé un lourd tribut : la moitié de l'effectif ne reviendra pas. Après la guerre, Roland de la Poype se reconvertit dans les affaires et connaît la célébrité pour avoir inventé le berlingot Dop, la légendaire Méhari, et créé le Marineland d'Antibes.