share_book
Envoyer cet article par e-mail

Hitler, le chef de guerre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Hitler, le chef de guerre

Hitler, le chef de guerre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Hitler, le chef de guerre"

Présentation de Hitler, le chef de guerre

Hitler, qui n'avait reçu aucune instruction militaireet s'était formé seul à la tactique et à la stratégie,avait, de l'avis du haut commandement allemand,des intuitions géniales. De fait, son bilan est impressionnant. La guerre éclair combinant l'emploi massif des blindés et de l'aviation qui fait ses preuves en Pologne, en Belgique, en Hollande et, plus spectaculairement encore, en France, c'est lui. La rapidité d'exécution des Allemands, telle que l'armée française est anéantie en trois semaines, lui encore. Jusqu'en 1943, le Führer accumule les succès, fixant les directives générales d'opérations majeures que sont l'invasion des Balkans, de l'Afrique du Nord, de l'Union soviétique. La chute de Stalingrad en février 1943 marque le début des revers. L'Allemagne confrontée à la triple coalition des Américains, des Anglais et des Russes n'a pas les moyens de lutter sur tous les fronts. Il n'en demeure pas moins que Hitler restera à la tête des opérations et imposera envers et contre tout sa volonté de puissance, entraînant l'Allemagne dans la catastrophe finale.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 334  pages
  • Dimensions :  3.2cmx14.0cmx22.2cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • Collection : Hors
  • ISBN :  2262015619
  • EAN13 :  9782262015619
  • Classe Dewey :  355
  • Langue : Français

D'autres livres de Masson

Matériaux pour l'étude des parallélismes sémantiques

Ce livre vise à contribuer aux recherches portant sur le phénomène du parallélisme sémantique (c'est-à-dire le fait que deux mots différents - ou plus - possèdent l'un et l'autre deux valeurs sémantiques qui se trouvent être identiques). Fort négligées, ces recherches sont capitales pour...

Voir tous les livres de Masson

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Hitler, le chef de guerre

Hitler, qui n'avait reçu aucune instruction militaireet s'était formé seul à la tactique et à la stratégie,avait, de l'avis du haut commandement allemand,des intuitions géniales. De fait, son bilan est impressionnant. La guerre éclair combinant l'emploi massif des blindés et de l'aviation qui fait ses preuves en Pologne, en Belgique, en Hollande et, plus spectaculairement encore, en France, c'est lui. La rapidité d'exécution des Allemands, telle que l'armée française est anéantie en trois semaines, lui encore. Jusqu'en 1943, le Führer accumule les succès, fixant les directives générales d'opérations majeures que sont l'invasion des Balkans, de l'Afrique du Nord, de l'Union soviétique. La chute de Stalingrad en février 1943 marque le début des revers. L'Allemagne confrontée à la triple coalition des Américains, des Anglais et des Russes n'a pas les moyens de lutter sur tous les fronts. Il n'en demeure pas moins que Hitler restera à la tête des opérations et imposera envers et contre tout sa volonté de puissance, entraînant l'Allemagne dans la catastrophe finale.