share_book
Envoyer cet article par e-mail

La division Charlemagne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La division Charlemagne

La division Charlemagne

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La division Charlemagne"

Présentation de La division Charlemagne

Sur l'ordre personnel d'Himmler, des Français venus de la Légion des Volontaires contre le Bolchevisme (LVF) et de la Brigade Frankreich sont regroupés au camp de Wildflicken, près de Fulda. En trois mois d'entraînement intensif, à la mode SS, ces Français au nombre de 7000 constitueront la Division Charlemagne, qui fera face aux forces soviétiques d'octobre 1944 à mai 1945. L'unité sera engagée en Poméranie sans appui sérieux d'artillerie, sans équipements adéquats et sans réserves. Le premier combat sera terrible, puisque la Division Charlemagne comptera 500 morts et 1000 disparus, en un seul engagement ! Reformée et refondue, la Division sera presque totalement écrasée en Poméranie. Les survivants gagneront Berlin, où ils se battront corps à corps au cours des ultimes combats de rue. Sur les 7000 hommes de la Division Charlemagne, 700 seulement resteront en vie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 340  pages
  • Dimensions :  3.0cmx15.2cmx22.2cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Editions Jacques Grancher Paru le
  • Collection : GRANCHER DEPOT
  • ISBN :  2733909150
  • EAN13 :  9782733909157
  • Classe Dewey :  355
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Mabire

Thulé

Partir pour Thulé, ce n'est pas seulement voguer vers l'île mystérieuse que les Anciens avaient sacrée terre de l'origine et de la sagesse, c'est aussi découvrir, au-delà du monde connu, le secret même de la vie. Voguer vers le Nord, c'est retrouver le signe primitif du Soleil et la foi de...

Par -40 ° devant Moscou

Le 22 juin 1941, sans déclaration de guerre, les forces allemandes, suivies par leurs armées alliées (Roumanie, Italie, Hongrie, Finlande, Slovaquie), attaquent brusquement l'URSS. La propagande assimile cette attaque à une " croisade contre le bolchevisme ". Ainsi, dans presque tous les [......

Voir tous les livres de Jean Mabire

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La division Charlemagne

Sur l'ordre personnel d'Himmler, des Français venus de la Légion des Volontaires contre le Bolchevisme (LVF) et de la Brigade Frankreich sont regroupés au camp de Wildflicken, près de Fulda. En trois mois d'entraînement intensif, à la mode SS, ces Français au nombre de 7000 constitueront la Division Charlemagne, qui fera face aux forces soviétiques d'octobre 1944 à mai 1945. L'unité sera engagée en Poméranie sans appui sérieux d'artillerie, sans équipements adéquats et sans réserves. Le premier combat sera terrible, puisque la Division Charlemagne comptera 500 morts et 1000 disparus, en un seul engagement ! Reformée et refondue, la Division sera presque totalement écrasée en Poméranie. Les survivants gagneront Berlin, où ils se battront corps à corps au cours des ultimes combats de rue. Sur les 7000 hommes de la Division Charlemagne, 700 seulement resteront en vie.