share_book
Envoyer cet article par e-mail

39-45 carnets de guerre. Héros de l'air dans la Luftwaffe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
39-45 carnets de guerre. Héros de l'air dans la Luftwaffe

39-45 carnets de guerre. Héros de l'air dans la Luftwaffe

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "39-45 carnets de guerre. Héros de l'air dans la Luftwaffe"

Présentation de 39-45 carnets de guerre. Héros de l'air dans la Luftwaffe

De leur jeunesse en passant par leur instruction et la défaite des armées du Reich, l'histoire de la Luftwaffe à travers les mémoires des deux plus grands pilotes allemands de 39/ 45 : le général Galland, qui finit par commander la chasse allemande, avait commencé à combattre lors de la guerre d'Espagne dans la fameuse Légion Condor. Il remporta 97 victoires lors de la bataille d'Angleterre, combattit sur le front Russe, défendit le Reich contre les bombardements alliés et remporta sa dernière victoire en vol le 26 avril 1945 soit quelques jours avant la capitulation.Hans-Ulrich Rudel, le pilote de stuka combattit les Russes du premier jour de l'invasion jusqu à la Bataille de Berlin en passant par Stalingrad. Spécialiste de l'attaque contre les chars, il revint victorieux de 2 000 missions de combat. Plusieurs fois blessés gravement, il a exécuté ses 100 dernières missions avec une jambe droite déchiquetée et réduite à l'état de moignon.Pierre Henri Clostermann, le Compagnon de la Libération, celui qu'on surnommait l'« As des As » de la chasse française a dit de lui : « Quel dommage que Hans Rudel ne portât pas notre uniforme ».

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 384  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.2cmx21.4cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Jourdan Le Clercq (Editions) Paru le
  • Collection : 39-45 Carnets de guerre
  • ISBN :  2874661708
  • EAN13 :  9782874661709
  • Classe Dewey :  999
  • Langue : Français

D'autres livres de  Galland

De chair et d'écume, tome 1 A la poursuite de la Flûte de mer

Chine, 1910. Francisco DeGraaf assiste son père, Cristobald, dans la recherche d'un trésor légendaire. La clé de l'énigme résiderait dans une petite flûte blanche, que Cristobal DeGraaf étudie avec acharnement. Cette quête sans fin exaspère la mère de Francisco, qui se sent négligée. Fr...

Voir tous les livres de  Galland

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de 39-45 carnets de guerre. Héros de l'air dans la Luftwaffe

De leur jeunesse en passant par leur instruction et la défaite des armées du Reich, l'histoire de la Luftwaffe à travers les mémoires des deux plus grands pilotes allemands de 39/ 45 : le général Galland, qui finit par commander la chasse allemande, avait commencé à combattre lors de la guerre d'Espagne dans la fameuse Légion Condor. Il remporta 97 victoires lors de la bataille d'Angleterre, combattit sur le front Russe, défendit le Reich contre les bombardements alliés et remporta sa dernière victoire en vol le 26 avril 1945 soit quelques jours avant la capitulation.Hans-Ulrich Rudel, le pilote de stuka combattit les Russes du premier jour de l'invasion jusqu à la Bataille de Berlin en passant par Stalingrad. Spécialiste de l'attaque contre les chars, il revint victorieux de 2 000 missions de combat. Plusieurs fois blessés gravement, il a exécuté ses 100 dernières missions avec une jambe droite déchiquetée et réduite à l'état de moignon.Pierre Henri Clostermann, le Compagnon de la Libération, celui qu'on surnommait l'« As des As » de la chasse française a dit de lui : « Quel dommage que Hans Rudel ne portât pas notre uniforme ».