share_book
Envoyer cet article par e-mail

Blenheim 1704

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Blenheim 1704

Blenheim 1704

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Blenheim 1704 "

Présentation de Blenheim 1704

Deux grands capitaines, deux incontestables génies militaires sont à l'origine de l'impressionnante débâcle française de Blenheim : le duc de Marlborough, que seule, malheureusement, la chanson " Malbroug s'en va-t-en guerre " semble avoir rendu célèbre, et le Prince Eugène de Savoie, le vainqueur des Turcs à Zenta et l'un des inoubliables héros de la délivrance de Vienne. Leur parfaite entente, leur savante collaboration ont permis d'avoir raison des deux piètres maréchaux français, Tallard et Marsin, dépêchés par Louis XIV, alors privé, pour son malheur, de Villars et de Vendôme. L'association du Prince Eugène et de Marlborough dans la guerre des Alliés contre la France restera à jamais unique dans l'histoire de l'Europe. Le 13 août 1704, au beau milieu de la campagne bavaroise, dans des charges de cavalerie impétueuses et brillamment calculées, ils culbutent en quelques heures une armée pourtant deux fois plus nombreuse que la leur, massacrant sans relâche les ennemis, mettant en déroute Tallard et Marsin, " la honte de la France ", poursuivant et harcelant les milliers de fuyards jusque dans les bourgs voisins. Quant au proche Danube, endossant un rôle impitoyable, il emporte dans son lit les malheureux vaincus qui pensaient pouvoir échapper au carnage. Et à Versailles, quelques jours plus tard, Madame de Maintenon peut dire à son époux de roi : " Sire, vous n'êtes plus invincible ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 147  pages
  • Dimensions :  0.4cmx15.6cmx23.0cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Economica Paru le
  • Collection : Campagnes & stratégies
  • ISBN :  2717848940
  • EAN13 :  9782717848946
  • Classe Dewey :  940
  • Langue : Français

D'autres livres de Henri Pigaillem

Petites histoires insolites de l'Histoire de France

Saviez-vous que Louis XIV fut opéré en public d'une fistule anale? Qu'un gendarme a été tué par la salve de tirs saluant le retour à Paris des cendres de Napoléon? Que le tableau Le radeau de la Méduse s'inspire d'un naufrage réel avec des survivants devenus cannibales? Qu'une bonne [......

Dictionnaire des favorites

Voici le premier dictionnaire consacré aux favorites des souverains français. Des Mérovingiens à Napoléon III, la plupart de nos rois et empereurs eurent, en effet, leurs maîtresses ou leurs "passades". Divas, comédiennes, courtisanes, princesses, elles firent, à leur manière, l'histoire...

La splendeur des Borgia Tome 1

"Il était temps de replonger à la source de la fabuleuse saga des Borgia. À l'heure où cette lignée fascinante et tant décriée enflamme l'imagination des scénaristes du monde entier, un récit à la précision historique scrupuleuse nous révèle enfin leur véritable et flamboyante [.......

Salamine et les guerres médiques

Lorsque Darius 1er roi de Perse achéménide, meurt en 486 avant Jésus-Christ, son fils et successeur Xerxès 1er jure de poursuivre son œuvre, celle de châtier Athènes, qui aida à mettre sur pied la révolte ionienne. Six années entières de préparatifs sont nécessaires au Grand Roi pour...

Voir tous les livres de Henri Pigaillem

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Blenheim 1704

Deux grands capitaines, deux incontestables génies militaires sont à l'origine de l'impressionnante débâcle française de Blenheim : le duc de Marlborough, que seule, malheureusement, la chanson " Malbroug s'en va-t-en guerre " semble avoir rendu célèbre, et le Prince Eugène de Savoie, le vainqueur des Turcs à Zenta et l'un des inoubliables héros de la délivrance de Vienne. Leur parfaite entente, leur savante collaboration ont permis d'avoir raison des deux piètres maréchaux français, Tallard et Marsin, dépêchés par Louis XIV, alors privé, pour son malheur, de Villars et de Vendôme. L'association du Prince Eugène et de Marlborough dans la guerre des Alliés contre la France restera à jamais unique dans l'histoire de l'Europe. Le 13 août 1704, au beau milieu de la campagne bavaroise, dans des charges de cavalerie impétueuses et brillamment calculées, ils culbutent en quelques heures une armée pourtant deux fois plus nombreuse que la leur, massacrant sans relâche les ennemis, mettant en déroute Tallard et Marsin, " la honte de la France ", poursuivant et harcelant les milliers de fuyards jusque dans les bourgs voisins. Quant au proche Danube, endossant un rôle impitoyable, il emporte dans son lit les malheureux vaincus qui pensaient pouvoir échapper au carnage. Et à Versailles, quelques jours plus tard, Madame de Maintenon peut dire à son époux de roi : " Sire, vous n'êtes plus invincible ".