share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les guerres indiennes du Texas et du Nouveau Mexique 1825-1875

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les guerres indiennes du Texas et du Nouveau Mexique 1825-1875

Les guerres indiennes du Texas et du Nouveau Mexique 1825-1875

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les guerres indiennes du Texas et du Nouveau Mexique 1825-1875"

    Présentation de Les guerres indiennes du Texas et du Nouveau Mexique 1825-1875

    La vision schématisée des guerres indiennes du Texas et du Nouveau-Mexique (1825-1875) les réduit d'ordinaire aux conflits entre les pionniers, les Apaches, les Comanches et les Kiowas. Si les réminiscences de ceux qui vécurent les événements sont essentielles pour les situer dans l'espace et le temps, leur exégèse démontre leur déficience en objectivité. Cependant, le manichéisme de ces auteurs ne peut s'effacer en faveur du mythe du bon sauvage. Les Apaches, les Comanches et les Kiowas furent eux aussi des envahisseurs qui, tour à tour ; annihilèrent ou dépossédèrent de leurs terres et de leurs biens les tribus autochtones du Texas avant de razzier les Etats mexicains en deçà du Rio Grande. Le devenir des Comanches, des Kiowas et des Apaches procédait trop de leur addiction à la prédation pour s'installer dans la continuité. Ces hommes du néolithique affrontèrent donc une létale alternative : disparaître ou évoluer. Pour ne pas changer, leurs trois dernières générations résistèrent avec un courage et une endurance hors du commun. Ils étaient comme le vent dans la plaine mais, comme le souligne l'auteur, "ils furent emportés par celui qui souffla sur les Monts Chiricahuas et les Grandes Plaines du Sud".

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 144  pages
    • Dimensions :  1.6cmx15.2cmx25.2cm
    • Poids : 381.0g
    • Editeur :   Economica Paru le
    • Collection : Campagnes & stratégies
    • ISBN :  2717860223
    • EAN13 :  9782717860221
    • Classe Dewey :  500
    • Langue : Français

    D'autres livres de Serge Noirsain

    La confédération sudiste

    Pour ne pas s'exclure du Rêve Américain en raison de ses échecs militaires, politiques et sociétaux, le Sud vaincu recourut à l'affabulation pour ennoblir sa défaite et faire accroire à l'union de son peuple dans sa lutte pour son indépendance. L'auteur dénonce cette vision romantique du...

    Voir tous les livres de Serge Noirsain

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Présentation de Les guerres indiennes du Texas et du Nouveau Mexique 1825-1875

    La vision schématisée des guerres indiennes du Texas et du Nouveau-Mexique (1825-1875) les réduit d'ordinaire aux conflits entre les pionniers, les Apaches, les Comanches et les Kiowas. Si les réminiscences de ceux qui vécurent les événements sont essentielles pour les situer dans l'espace et le temps, leur exégèse démontre leur déficience en objectivité. Cependant, le manichéisme de ces auteurs ne peut s'effacer en faveur du mythe du bon sauvage. Les Apaches, les Comanches et les Kiowas furent eux aussi des envahisseurs qui, tour à tour ; annihilèrent ou dépossédèrent de leurs terres et de leurs biens les tribus autochtones du Texas avant de razzier les Etats mexicains en deçà du Rio Grande. Le devenir des Comanches, des Kiowas et des Apaches procédait trop de leur addiction à la prédation pour s'installer dans la continuité. Ces hommes du néolithique affrontèrent donc une létale alternative : disparaître ou évoluer. Pour ne pas changer, leurs trois dernières générations résistèrent avec un courage et une endurance hors du commun. Ils étaient comme le vent dans la plaine mais, comme le souligne l'auteur, "ils furent emportés par celui qui souffla sur les Monts Chiricahuas et les Grandes Plaines du Sud".