share_book
Envoyer cet article par e-mail

La résistance dans les camps de concentration nationaux-socialistes, 1938-1945

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La résistance dans les camps de concentration nationaux-socialistes, 1938-1945

La résistance dans les camps de concentration nationaux-socialistes, 1938-1945

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La résistance dans les camps de concentration nationaux-socialistes, 1938-1945"

Présentation de La résistance dans les camps de concentration nationaux-socialistes, 1938-1945

Est-il vrai que les détenus des camps de concentration nationaux-socialistes se soient laissés conduire comme des moutons à l'abattoir, qu'ils aient supporté passivement la tyrannie de gardiens très inférieurs en nombre? Non, répond Hermann Langbein, même là où l'inhumanité pouvait se déchaîner sans frein ni masque, l'humanité n'a jamais été complètement étouffée: l'existence de la résistance à l'intérieur des camps le prouve.Dans une première partie, l'auteur étudie le milieu, fait ressortir les différences entre camps anciens et camps récents, expose le fonctionnement de l'administration autonome des détenus, examine les sources et leur critique (examen très émouvant quand on pense à ce que ces quelques manuscrits ont représenté de sacrifices et de souffrances pour ceux qui sont parvenus à les soustraire aux tortionnaires), les circonstances et les buts, différents selon les camps et les époques.La deuxième partie est consacrée aux acteurs Allemands en proie à de terribles tensions intérieures; communistes que l'habitude de la discipline, de la hiérarchie et de la solidarité rend très aptes à la résistance; Polonais, les plus controversés avec leur élite d'officiers et d'intellectuels, trop souvent d'un chauvinisme et d'un antisémitisme féroces; Français méprisés et divisés, etc.La troisième partie examine les faits de résistance: sauvetage de vies, rupture de l'isolement, évasions, rébellions et sabotages, lutte contre la démoralisation.La quatrième partie, enfin, se penche sur les problèmes de la dernière période: l'évacuation.Comme dans Hommes et Femmes à Auschwitz, on est frappé ici par la hauteur de vue et la conscience exigeante de l'auteur: il n'avance pas un fait qui ne s'appuie sur un témoignage _ ou sur plusieurs lorsque des divergences existent. Livre grave, qui ne laisse rien dans l'ombre ni rien au hasard, La Résistance dans les camps de concentration nationaux-socialistes (1938-1945) est la seule étude complète et impartiale sur ce sujet.Hermann Langbein est depuis plusieurs années secrétaire du Comité international des Camps. Autrichien né à Vienne en 1912, membre des Brigades internationales en Espagne, il fut d'abord interné dans divers camps français, puis à Dachau (1941), à Auschwitz (1942) et à Neuengamme (de 1944 à la fin de la guerre). Il a consacré de nombreuses publications aux KZ nazis, dont Hommes et Femmes à Auschwitz (Fayard, 1975).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 312  pages
  • Dimensions :  3.8cmx14.8cmx23.4cm
  • Poids : 739.4g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Nouvelles études historiques
  • ISBN :  2213009252
  • EAN13 :  9782213009254
  • Classe Dewey :  940.531 7
  • Langue : Français

D'autres livres de Hermann Langbein

Hommes et femmes à Auschwitz

D'origine viennoise, Hermann Langbein, a été interné dans plusieurs camps, dont celui d'Auschwitz, où il a exercé les fonctions de secrétaire du médecin-chef, un poste d'observation incomparable. Après la libération, ses responsabilités successives dans les organisations d'anciens [.......

Voir tous les livres de Hermann Langbein

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La résistance dans les camps de concentration nationaux-socialistes, 1938-1945

Est-il vrai que les détenus des camps de concentration nationaux-socialistes se soient laissés conduire comme des moutons à l'abattoir, qu'ils aient supporté passivement la tyrannie de gardiens très inférieurs en nombre? Non, répond Hermann Langbein, même là où l'inhumanité pouvait se déchaîner sans frein ni masque, l'humanité n'a jamais été complètement étouffée: l'existence de la résistance à l'intérieur des camps le prouve.Dans une première partie, l'auteur étudie le milieu, fait ressortir les différences entre camps anciens et camps récents, expose le fonctionnement de l'administration autonome des détenus, examine les sources et leur critique (examen très émouvant quand on pense à ce que ces quelques manuscrits ont représenté de sacrifices et de souffrances pour ceux qui sont parvenus à les soustraire aux tortionnaires), les circonstances et les buts, différents selon les camps et les époques.La deuxième partie est consacrée aux acteurs Allemands en proie à de terribles tensions intérieures; communistes que l'habitude de la discipline, de la hiérarchie et de la solidarité rend très aptes à la résistance; Polonais, les plus controversés avec leur élite d'officiers et d'intellectuels, trop souvent d'un chauvinisme et d'un antisémitisme féroces; Français méprisés et divisés, etc.La troisième partie examine les faits de résistance: sauvetage de vies, rupture de l'isolement, évasions, rébellions et sabotages, lutte contre la démoralisation.La quatrième partie, enfin, se penche sur les problèmes de la dernière période: l'évacuation.Comme dans Hommes et Femmes à Auschwitz, on est frappé ici par la hauteur de vue et la conscience exigeante de l'auteur: il n'avance pas un fait qui ne s'appuie sur un témoignage _ ou sur plusieurs lorsque des divergences existent. Livre grave, qui ne laisse rien dans l'ombre ni rien au hasard, La Résistance dans les camps de concentration nationaux-socialistes (1938-1945) est la seule étude complète et impartiale sur ce sujet.Hermann Langbein est depuis plusieurs années secrétaire du Comité international des Camps. Autrichien né à Vienne en 1912, membre des Brigades internationales en Espagne, il fut d'abord interné dans divers camps français, puis à Dachau (1941), à Auschwitz (1942) et à Neuengamme (de 1944 à la fin de la guerre). Il a consacré de nombreuses publications aux KZ nazis, dont Hommes et Femmes à Auschwitz (Fayard, 1975).