share_book
Envoyer cet article par e-mail

Nouvelle histoire de Vichy

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Nouvelle histoire de Vichy

Nouvelle histoire de Vichy

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Nouvelle histoire de Vichy"

Présentation de Nouvelle histoire de Vichy

        Retracer l’histoire de Vichy suppose de se débarrasser d’abord des certitudes assénées depuis soixante-dix ans par les camps opposés. Puis de reprendre au plus près des archives, publiques comme privées, l’étude de ces cinq années tragiques pour en comprendre les paradoxes, décortiquer la politique, conduire et décrypter les mythes que le régime a suscités.        Forte d’une carrière universitaire consacrée à cette période et jalonnée de plusieurs livres de référence, Michèle Cointet livre une synthèse ambitieuse, d’une scrupuleuse précision. Elle montre notamment que tout n’a pas été dit sur les dirigeants de l’Etat français – Pétain, Laval, Darlan – et encore moins sur leurs proches conseillers, à l’instar d’Yves Bouthillier, de Pierre Pucheu, Marcel Peyrouton, Raphaël Alibert ou René Bousquet. Elle pèse à leur juste mesure l’influence de l’Eglise, celle des technocrates, des pacifistes, partagés entre pouvoir revendiquée et tentation du retrait, entre silences avantageux, ambition rénovatrice et mensonges d’accommodation. Elle décrit les difficultés de tous soumis à l’occupation allemande, réduits à la portion plus que congrue pour leur quotidien, et elle rappelle les souffrances longtemps indicibles de ceux qui ont été victimes des persécutions et de la répression, produits toutes deux de cette singularité historique que furent cinq années de collaboration.        Michèle Cointet, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Tours, a notamment publié Marie-Madeleine Fourcade (Perrin, 2006), De Gaulle et Giraud, l’affrontement, 1942-1944 (Perrin, 2005), Pétain et les Français (Perrin, 2002).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 804  pages
  • Dimensions :  4.0cmx15.4cmx23.4cm
  • Poids : 1120.4g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Nouvelles Etudes Historiques
  • ISBN :  2213635536
  • EAN13 :  9782213635538
  • Classe Dewey :  844
  • Langue : Français

D'autres livres de Michèle Cointet

L'Eglise sous Vichy 1940-1945 : La repentance en question

Quand le maréchal Pétain, le 17 juin 1940, fit " don de sa personne à la France pour atténuer son malheur ", il eut l'appui immédiat de l'Eglise et des catholiques brûlant de reconstituer une France chrétienne. Un demi-siècle plus tard, les évêques de France ont cru devoir regretter les " ...

Voir tous les livres de Michèle Cointet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Nouvelle histoire de Vichy

        Retracer l’histoire de Vichy suppose de se débarrasser d’abord des certitudes assénées depuis soixante-dix ans par les camps opposés. Puis de reprendre au plus près des archives, publiques comme privées, l’étude de ces cinq années tragiques pour en comprendre les paradoxes, décortiquer la politique, conduire et décrypter les mythes que le régime a suscités.        Forte d’une carrière universitaire consacrée à cette période et jalonnée de plusieurs livres de référence, Michèle Cointet livre une synthèse ambitieuse, d’une scrupuleuse précision. Elle montre notamment que tout n’a pas été dit sur les dirigeants de l’Etat français – Pétain, Laval, Darlan – et encore moins sur leurs proches conseillers, à l’instar d’Yves Bouthillier, de Pierre Pucheu, Marcel Peyrouton, Raphaël Alibert ou René Bousquet. Elle pèse à leur juste mesure l’influence de l’Eglise, celle des technocrates, des pacifistes, partagés entre pouvoir revendiquée et tentation du retrait, entre silences avantageux, ambition rénovatrice et mensonges d’accommodation. Elle décrit les difficultés de tous soumis à l’occupation allemande, réduits à la portion plus que congrue pour leur quotidien, et elle rappelle les souffrances longtemps indicibles de ceux qui ont été victimes des persécutions et de la répression, produits toutes deux de cette singularité historique que furent cinq années de collaboration.        Michèle Cointet, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Tours, a notamment publié Marie-Madeleine Fourcade (Perrin, 2006), De Gaulle et Giraud, l’affrontement, 1942-1944 (Perrin, 2005), Pétain et les Français (Perrin, 2002).