share_book
Envoyer cet article par e-mail

La France des Romanov

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La France des Romanov

La France des Romanov

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La France des Romanov "

Présentation de La France des Romanov

Splendeur et magnificence de la cour des Romanov en France. Paris, Contrexéville, Biarritz, Cannes, Nice ou Saint-Briac conservent les témoignages de cette passion exclusive des Romanov. Ce serait l'impératrice Alexandra Féodorovna, alors veuve de Nicolas Ier, qui aurait lancé la mode de se rendre à Nice, vers 1850. Le climat y est plus doux l'hiver pour les santés fragiles et, sans protocole, la vie est si facile... La cour impériale se fait construire de somptueuses villas et de belles églises orthodoxes. Parfois, elle mène grand train, une vie mondaine échevelée, qui ne connaît la tournée des grands-ducs ?, des nuits d'ivresse dans les casinos de Nice et de Biarritz, dîners fins chez Maxim's et french cancan à Pigalle. Paris adore ces clients qui ne savent pas compter ! La culture s'enrichit de ces artistes russes, qui renouvellent par leur créativité la scène française (les ballets russes). Des liens se nouent, Chanel est amoureuse du grand-duc Dimitri, Cocteau est fou de la princesse Natalie Paley. La France est sous le charme et fait un accueil somptueux à Nicolas II, pour sceller l'alliance franco-russe. Après 1917, la France reçoit sans réserve les exilés de la révolution russe, élite déchue réfugiée dans les grandes villas devenues si tristes désormais, et bientôt obligée à travailler : représentants en champagne, couturiers, modèles, chauffeurs de taxi... Tristesse, nostalgie, l'heure n'est plus à la fête pour ceux qui, selon le mot de Joseph Kessel, avaient si joliment donné aux Français une " autre mesure de l'existence "...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 330  pages
  • Dimensions :  3.2cmx14.0cmx20.6cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • ISBN :  2262033544
  • EAN13 :  9782262033545
  • Classe Dewey :  947
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de La France des Romanov

Splendeur et magnificence de la cour des Romanov en France. Paris, Contrexéville, Biarritz, Cannes, Nice ou Saint-Briac conservent les témoignages de cette passion exclusive des Romanov. Ce serait l'impératrice Alexandra Féodorovna, alors veuve de Nicolas Ier, qui aurait lancé la mode de se rendre à Nice, vers 1850. Le climat y est plus doux l'hiver pour les santés fragiles et, sans protocole, la vie est si facile... La cour impériale se fait construire de somptueuses villas et de belles églises orthodoxes. Parfois, elle mène grand train, une vie mondaine échevelée, qui ne connaît la tournée des grands-ducs ?, des nuits d'ivresse dans les casinos de Nice et de Biarritz, dîners fins chez Maxim's et french cancan à Pigalle. Paris adore ces clients qui ne savent pas compter ! La culture s'enrichit de ces artistes russes, qui renouvellent par leur créativité la scène française (les ballets russes). Des liens se nouent, Chanel est amoureuse du grand-duc Dimitri, Cocteau est fou de la princesse Natalie Paley. La France est sous le charme et fait un accueil somptueux à Nicolas II, pour sceller l'alliance franco-russe. Après 1917, la France reçoit sans réserve les exilés de la révolution russe, élite déchue réfugiée dans les grandes villas devenues si tristes désormais, et bientôt obligée à travailler : représentants en champagne, couturiers, modèles, chauffeurs de taxi... Tristesse, nostalgie, l'heure n'est plus à la fête pour ceux qui, selon le mot de Joseph Kessel, avaient si joliment donné aux Français une " autre mesure de l'existence "...